À la veille de l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la LNH, Alexander Ovechkin a paraphé une entente de cinq ans de 47,5 millions avec les Capitals de Washington, mardi.

Stephen Whyno Associated Press

Il n’y avait virtuellement aucune chance que le prolifique marqueur signe avec une autre équipe.

L’entente le gardera au sein de la formation de la capitale américaine jusqu’à la fin de la saison 2025-2026, à un salaire moyen de 9,5 millions.

« DC, JE SUIS DE RETOUR !!!!! », a tweeté le principal intéressé, avec une photo de lui soulevant la Coupe Stanley (en 2018), et une autre de lui et de son nouveau contrat, entouré de sa famille.

Le capitaine de longue date des Capitals, joueur le plus utile lors des séries de 2018, célébrera son 36anniversaire en septembre.

Ovechkin occupe le cinquième rang dans l’histoire de la LNH avec 730 buts, 164 de moins que Wayne Gretzky, le détenteur du record.

« Alex est un athlète de l’élite mondiale, a dit le propriétaire des Capitals, Ted Leonsis. Il sera toujours tenu en haute estime pour avoir mené le club à un championnat, mais aussi car il est une source d’inspiration pour la prochaine génération de partisans et de jeunes hockeyeurs. Il s’engage envers l’organisation, mais aussi envers la communauté. »

Ovechkin devra donc inscrire au moins 32 buts par saison pour rattraper Gretzky pendant les cinq années de l’entente, qui viendra à échéance à l’aube de son 41e anniversaire de naissance.

En plus d’être le meilleur buteur de sa génération, Ovechkin est le meneur dans l’histoire des Capitals aux chapitres des matchs joués (1197) et des points (1320).

« Alex incarne tout ce que représente notre organisation, a déclaré le directeur général des Capitals, Brian MacLellan. Nous sommes emballés à l’idée qu’il poursuivra sa carrière dans l’uniforme des Caps pendant les cinq prochaines années. »

Les Capitals ont attendu jusqu’à la tenue du repêchage d’expansion du Kraken avant de faire signer un contrat à Ovechkin, pour protéger un autre joueur. Seattle a opté pour le gardien Vitek Vanecek.