(Tampa) Aucune équipe n’est plus tenace que le Lightning de Tampa Bay en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Fred Goodall Associated Press

Les champions en titre présentent une fiche de 12-0 après avoir encaissé une défaite en séries éliminatoires depuis le début de leur périple d’après-saison l’an dernier. Leur capacité à rebondir sera de nouveau mise à l’épreuve par les Islanders de New York.

Au moment où la série demi-finale de la Coupe Stanley entre les deux équipes est égale 2-2, les vétérans Tyler Johnson et Pat Maroon croient que le Lightning pourra riposter lors du match no 5 qui aura lieu au Amalie Arena lundi soir.

Les Islanders ont déjà démontré leur résilience, après avoir perdu les matchs nos 2 et 3, en l’emportant 3-2 samedi pour créer l’égalité dans cette série au meilleur des sept parties. La formation new-yorkaise a aussi effacé des déficits lors des deux séries précédentes en s’adjugeant les matchs nos 4 de chacune d’elles.

« C’est une série au meilleur des trois parties. Il faut regarder vers l’avant, continuer de foncer », a dit Johnson après que les Islanders eurent inscrit trois buts en deuxième période, avant de freiner la remontée du Lightning pour éviter de se retrouver au bord du gouffre.

« Nous devons apprendre de nos erreurs et jouer pendant 60 minutes, a ajouté Johnson, qui a touché la cible en troisième période samedi soir. Nous avons repris l’avantage de la patinoire. Il faudra en profiter. »

Le match no 6 aura lieu mercredi soir au Nassau Coliseum de Uniondale, à New York. Et s’il est nécessaire, le match no 7 se déroulera en Floride vendredi.

« C’est ce que nous anticipions ; 2-2 et un retour » à Tampa pour le match no 5, a indiqué l’entraîneur-chef des Islanders Barry Trotz. « C’est maintenant une série au meilleur des trois rencontres. »

Le Lightning, dans le carré d’as de la LNH pour la cinquième fois en sept ans, tentera de poursuivre sur sa lancée après que les Islanders eurent marqué trois buts en deuxième période pour se forger une avance de 3-0 samedi soir.

Le champion en titre n’a pas perdu deux matchs de suite en séries éliminatoires depuis qu’il a été balayé par les Blue Jackets de Columbus au premier tour éliminatoire en 2019. Il a gagné six séries consécutives et n’a jamais été contraint de disputer un match no 7 pendant cette séquence, incluant la victoire de 4-2 contre les Islanders en série finale de l’Association Est l’an dernier.

Depuis le début de leur séquence victorieuse en 2020, le club floridien n’a tiré de l’arrière dans une série qu’une seule fois — après avoir perdu le premier match de cette série-ci à domicile.

« Les gars se sont déjà retrouvés dans cette situation-là. Ils sont conscients de l’enjeu. Il faut se concentrer sur un seul match à la fois. Nous ne songeons pas à la série, dans son ensemble », a expliqué l’attaquant Pat Maroon.

« Nous nous concentrons sur la tâche à accomplir, et ce moment en particulier, a ajouté Maroon, qui a remporté deux Coupes Stanley — dont une avec les Blue de St. Louis en 2019. Les gars font du bon boulot. On apporte des ajustements, on s’accroche quand c’est le temps de le faire, et on garde le cap lorsque c’est nécessaire de le faire. »