L’attaquant des Flyers de Philadelphie Oskar Lindblom a remporté le trophée Bill-Masterton remis au joueur qui représente le mieux la persévérance, l’esprit sportif et le dévouement pour le hockey.

Stephen Whyno Associated Press

La LNH en a fait l’annonce avant le deuxième match de la série demi-finale opposant les Islanders de New York et le Lightning de Tampa Bay, mardi soir.

Patrick Marleau, des Sharks de San Jose, et Matt Dumba, du Wild du Minnesota, étaient les autres finalistes.

« Je suis très honoré et fier de recevoir cet honneur, surtout parmi des candidats comme Matt Dumba et Patrick Marleau, qui sont de bons joueurs et de bonnes personnes », a souligné Lindblom mardi, après avoir accepté son prix lors d’une cérémonie virtuelle.

« C’est très spécial pour moi. »

Le gagnant du trophée en 2020, Bobby Ryan, a annoncé le nom du gagnant.

Lindblom est revenu au jeu après avoir subi des traitements pour une forme rare du cancer des os.

L’attaquant a reçu un diagnostic pour le sarcome d’Ewing en décembre 2019, puis il a joué deux parties avec les Flyers en septembre lors des séries éliminatoires de 2020, présentées à Toronto et Edmonton.

Le Suédois de 24 ans a retrouvé son poste régulier dans la formation des Flyers cette saison, disputant 50 des 56 matchs de son équipe. Il a amassé 14 points et maintenu une moyenne d’un peu plus de 13 minutes de temps de jeu par match.

« La dernière saison a été une bataille pour moi, donc c’était vraiment plaisant de pouvoir revenir au jeu », a expliqué Lindblom.

Lindblom a terminé ses traitements en juillet 2020, et il a été confirmé qu’il était complètement rétabli en mars.

« Déjà de revenir après avoir perdu la force dans presque tous mes muscles, c’était un grand pas. Mais je jouais en sentant que je n’étais pas totalement rétabli. C’est une période vraiment difficile à traverser ; c’est difficile mentalement et tu te sens fatigué. »

Le gagnant est déterminé à la suite d’un vote tenu auprès des membres des médias.

À 41 ans, Marleau a éclipsé le record de Gordie Howe pour le plus grand nombre de matchs joués dans la LNH.

Dumba a quant à lui poursuivi son implication dans le but de promouvoir la diversité au hockey.