Depuis que le Canadien a effectué sa spectaculaire remontée face aux Maple Leafs de Toronto et encore plus depuis qu’il a balayé les Jets de Winnipeg, on ne cesse de parler de la chimie qui s’est installée au sein de l’équipe. La chimie, cet élément ô combien abstrait, mais tout à fait essentiel au sein d’une formation qui aspire aux grands honneurs.

Michel Tassé La Voix de l’Est

Serge Savard a remporté pas moins de 10 coupes Stanley au cours de son illustre carrière avec le Canadien : huit en tant que joueur et deux à titre de directeur général. Et il peut vous parler longtemps de chimie, même s’il n’est pas fou de l’expression.

Lisez l’article complet sur le site de La Voix de l’Est