(Denver) Pour une troisième année de suite, le parcours de l’Avalanche a pris fin au deuxième tour de séries.

Pat Graham Associated Press

Jeudi, un revers de 6-3 contre Vegas a concrétisé une élimination en six matchs. Le Colorado avait gagné les deux premières rencontres.

« J’en ai assez de toujours entendre qu’il y a la saison prochaine, a dit Nathan MacKinnon. J’ai complété huit saisons et je n’ai rien gagné encore. »

(Cette fois) je pensais qu’on avait le meilleur club de la ligue, mais nous n’avons pas joué comme si c’était le cas. Je suis sûr que nous en serons plus forts au prochain camp d’entraînement.

Nathan MacKinnon

L’Avalanche a cumulé 82 points et a dominé le classement général de la saison régulière.

MacKinnon est candidat au trophée du joueur le plus utile ; Cale Makar pourrait être le défenseur par excellence, et Philipp Grubauer le gardien par excellence.

Il y a eu effondrement à compter du troisième match contre Vegas, dont une rare défaite en prolongation à Denver. Dans ce match, le Colorado a laissé filer une avance de deux buts.

PHOTO GARY A. VASQUEZ, USA TODAY SPORTS

Les joueurs de l’Avalanche avaient la mine basse à la fin de la rencontre de jeudi.

L’entraîneur Jared Bednar a pris le blâme pour la tournure des choses.

Que les gens s’en prennent à moi, a t-il résumé. Se responsabiliser est quelque chose auquel je tiens absolument, et c’est moi qui est en charge de l’équipe. J’assume la responsabilité.

Jared Bednar, entraîneur-chef de l’Avalanche du Colorado

Bednar estime être pleinement qualifié pour rester à la barre de ce club axé sur la vitesse, qui s’est buté à des Knights au style plus costaud.

« J’ai aimé notre style de jeu cette saison ». a dit Bednar.

Grubauer et le capitaine Gabriel Landeskog pourraient devenir joueurs autonomes. Cale Makar pourrait pour sa part devenir joueur autonome avec compensation.

PHOTO GARY A. VASQUEZ, USA TODAY SPORTS

Philipp Grubauer

L’Avalanche a montré une fiche de 22-4-2 à domicile. Seuls les Penguins ont prévalu aussi souvent à la maison.

MacKinnon a obtenu deux passes à son 50e match en séries, jeudi.

Il en est 69 points (28-41) dans ce contexte, au cinquième rang de l’histoire de la LNH, après ce nombre de rencontres lors des séries.

Un groupe très sélect le devance : Wayne Gretzky (104 points), Mario Lemieux (101), Jari Kurri (71) et Joe Sakic (70).

L’Avalanche a fait face à deux arrêts de leurs activités en lien à la COVID-19, cette saison. Un total de 11 de leurs joueurs ont dû passer du temps à l’écart pour cette raison.

Nazem Kadri a écopé d’une suspension de huit matchs pour une mise en échec illégale face aux Blues. Il aurait été admissible à revenir au jeu dans un septième match contre Vegas.