Comme l’avait laissé présager son entraîneur-chef Dominique Ducharme, le Canadien disputera son tout dernier match de la saison avec un effectif passablement diminué.

Simon-Olivier Lorange
Simon-Olivier Lorange La Presse

Tyler Toffoli, Eric Staal, Josh Anderson, Joel Edmundson, Jeff Petry et Jake Allen ont tous obtenu congé. Ducharme n’a pas donné de détails sur la raison précise de l’absence de chacun d’eux, mais il a précisé que plusieurs de ses troupiers, à commencer par Staal, jouaient depuis quelque temps avec des blessures.

Leur retrait de la formation ouvre la porte à des joueurs qui ont peu ou pas joué récemment, ce qui inclut Jesse Ylonen, fraîchement rappelé du Rocket de Laval. Le Finlandais de 22 ans, choix de deuxième tour du CH en 2018, connaît une bonne première saison en Amérique du Nord dans la Ligue américaine. Il a jusqu’ici récolté 17 points en 26 matchs.

Puisque ce match n’aura pas d’incidence sur le classement de la division Nord — il est déjà acquis que le Tricolore affrontera les Maple Leafs de Toronto au premier tour des séries éliminatoires —, Ducharme en profite également pour tester de nouvelles combinaisons. Par exemple, Cole Caufield jouera à la droite de Nick Suzuki et de Joel Armia.

La formation du Canadien

Armia-Suzuki-Caufield
Tatar-Kotkaniemi-Perry
Lehkonen-Evans-Byron
Belzile-Frolik-Ylonen

Kulak-Chiarot
Romanov-Ouellet
Gustafsson-Merrill

C’est Cayden Primeau qui défendra le filet du Canadien, tandis que Charlie Lindgren sera son adjoint.

En outre, changement surprise : Sean Burke, entraîneur responsable des gardiens, sera derrière le banc au côté de Ducharme, puisqu’Alex Burrows est resté à la maison. Ce dernier présentait ce qu’on comprend être des symptômes grippaux, et on a préféré le garder loin de l’équipe par mesure préventive.

En vue de ce dernier match, « on veut s’assurer de jouer à notre façon », a indiqué Ducharme. « Les gars qui sont insérés dans la formation, il y a une raison [pour laquelle ils sont là]. »

L’entraîneur a cité Michael Frolik en exemple. Le vétéran a passé l’essentiel de la saison sur l’escouade de réserve. Cela n’empêche pas que, même s’il a été limité à sept rencontres avec le CH, « il a été un pro toute la saison ».

En outre, pour Frolik comme pour les autres, le message est lancé : « Il y a tellement de choses qui peuvent arriver en séries, on veut que tout le monde soit prêt. »

Le match, présenté au Centre Bell, s’amorcera exceptionnellement à 17 h.

Par ailleurs, le journaliste Marc-André Perreault, de TVA Sports, a diffusé mercredi matin sur Twitter des images de Shea Weber effectuant des lancers à une seule main, gardant ainsi complètement inactif son bras gauche.

Interrogé sur les chances de revoir son capitaine pour le premier match des séries dans une semaine, Ducharme a répondu qu’il était « assez confiant », sans pour autant quantifier ses attentes. « On va avoir encore plus de nouvelles dans les prochains jours », s’est-il contenté d’ajouter.