(Toronto) La Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) a annulé sa saison 2020-21 dans la foulée de la pandémie de COVID-19.

La Presse Canadienne

La décision prise mardi signifie que l’OHL sera la seule des trois ligues de hockey junior au pays à ne pas avoir disputé une seule rencontre du calendrier 2020-21.

La ligue dit être parvenue à une entente sur un protocole de retour au jeu avec le gouvernement ontarien plus tôt ce mois-ci. Cependant, la prolongation du confinement ainsi que la hausse des cas de coronavirus dans la province ont rendu impossible le lancement de la saison.

L’OHL souhaitait tenir une saison écourtée dans des villes bulles, un modèle utilisé pour certaines sections de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et la Ligue de l’Ouest (WHL)

La LHJMQ a lancé sa saison en octobre, presqu’à la date habituelle, les équipes du Québec ne voyageant pas dans les Maritimes et vice versa. Toutefois, la campagne a été interrompue plusieurs fois en raison d’éclosions de COVID-19. Les équipes n’ont joué qu’un maximum de 40 rencontres, contrairement aux 64 du calendrier habituel. La ligue prévoit disputer des séries éliminatoires.

La WHL a lancé ses activités plus tôt cette année, les équipes n’affrontant que les clubs de leur section, certaines dans des bulles. La ligue annulé ses séries éliminatoires lundi. La Coupe Memorial, championnat national du hockey junior, a aussi été annulée.

« Nous avons travaillé sans relâche avec les autorités provinciales et le médecin en chef de la Santé publique au cours de la dernière année sur différents scénarios, a déclaré le commissaire de l’OHL, David Branch. La réalité est que la situation sanitaire en Ontario n’a jamais été optimale pour amorcer une saison.

« Nous le devons à nos joueurs et leurs familles de prendre une telle décision. Nous nous étions engagés à revenir au jeu cette saison, mais nos espoirs et nos désirs ont été anéantis la cruelle réalité de la COVID-19. »