(St. Paul) Mats Zuccarello a obtenu un but et une mention d’aide dans une victoire de 5-2 du Wild du Minnesota contre les Sharks de San Jose, samedi.

Patrick Donnelly Associated Press

L’attaquant des Sharks Patrick Marleau a égalé le record de Gordie Howe en disputant un 1767e match en carrière dans la LNH. Il devrait établir un nouveau record lundi alors que son équipe sera à Las Vegas pour y affronter les Golden Knights.

L’exploit de Marleau a été souligné lors d’un arrêt de jeu en première période. L’attaquant a reçu les applaudissements de ses coéquipiers, des partisans présents dans les gradins, ainsi que des joueurs du Wild.

« Quand non seulement tes coéquipiers décident de te rendre hommage, mais que l’équipe adverse le fait aussi, cela fait chaud au cœur », a reconnu Marleau.

Joel Eriksson Ek, Zach Parise, Kirill Kaprizov et Nico Sturm ont aussi marqué dans ce match où 12 joueurs du Wild ont récolté au moins un point. Kaapo Kahkonen a réalisé 26 arrêts pour décrocher sa troisième victoire consécutive.

Brent Burns et Joel Kellman ont assuré la réplique pour les Sharks. Martin Jones a repoussé 19 des 24 tirs dirigés vers lui avant de céder sa place à Josef Korenar pour la troisième période.

Les Sharks ont été les premiers à s’inscrire au pointage, lorsque Burn a trompé la vigilance de Kahkonen avec un tir du poignet depuis la ligne bleue à mi-chemin en première période.

L’avance des Sharks a cependant tenu moins de deux minutes et demie, puisque le Wild a pris les commandes du duel en marquant trois fois en 72 secondes.

Dans les dernières secondes d’un avantage numérique, Marcus Johansson a effectué une passe du revers vers l’enclave depuis l’arrière du filet. Zuccarello a décoché un tir qui semblait hors cible, mais la rondelle a dévié sur le patin de Burns avant d’entrer dans le but.

Seulement 36 secondes plus tard, Jones a bloqué le tir frappé de Jordan Greenway, mais le retour a touché Eriksson Ek avant de tomber dans le but.

Et encore 36 secondes plus tard, Parise a déjoué Jones avec un tir entre les jambières. Avec son troisième but en autant de matchs, Parise a atteint le plateau des 400 points dans l’uniforme du Wild.

Kaprizov a porté le compte à 4-1 tôt en deuxième période avec son 17e de la saison, un sommet dans la LNH chez les recrues.

Kellman a réduit l’écart en tard en troisième période, quelques secondes après la fin d’un avantage numérique.