(Buffalo) Linus Ullmark a stoppé 31 lancers et les Sabres de Buffalo ont mis fin à une série de 18 revers pour battre les Flyers de Philadelphie 6-1, mercredi soir.

John Wawrow
Associated Press

Le défenseur Rasmus Dahlin a été le premier à quitter le banc lorsque la dernière sirène a sonné et il a mené la file de coéquipiers jusqu’à Ullmark, alors que les Sabres ont mis fin à la plus longue séquence d’insuccès en 17 ans.

> Le sommaire de la rencontre

Il s’agissait de la première victoire des Sabres depuis le 23 février et ils ont ensuite montré un dossier de 0-15-3. Cette série de défaites était la 14e plus longue de l’histoire de la LNH et la pire depuis celle des Penguins de Pittsburgh, lors de la saison 2003-04.

La troupe de Buffalo a aussi freiné sa séquence de revers à domicile à 11 (0-9-2), à un seul du record d’équipe établi pendant la saison 1990-91. Les Sabres n’avaient pas gagné dans leur aréna depuis le 30 janvier.

Steven Fogarty a marqué un premier but en carrière dans la LNH et il a ajouté une mention d’aide. Brandon Montour a touché la cible à deux reprises alors que Sam Reinhart, Curtis Lazar et Casey Mittelstadt ont ajouté un but chacun pour les Sabres.

Ivan Provorov a été le seul joueur des Flyers à tromper la vigilance d’Ullmark. Brian Elliott a été chassé de la rencontre après avoir permis quatre buts en 16 tirs.