(Winnipeg) Ryan Poehling a amorcé une poussée de quatre buts en troisième période du Rocket de Laval, qui a battu le Moose du Manitoba 5-3, au Bell MTS Iceplex de Winnipeg.

La Presse Canadienne

Lors d’un avantage numérique, Poehling a sauté sur une rondelle libre devant le filet pour réduire l’écart à 3-2. Seulement 11 secondes plus tard, Hayden Verbeek créait l’égalité grâce à son premier but de la campagne.

Le Rocket n’a attendu qu’un peu plus de deux minutes avant de prendre les devants pour une première fois dans la rencontre. Jordan Weal a décoché un tir des poignets qui a semblé changer de trajectoire avant de déjouer le gardien Mikhail Berdin.

Joseph Blandisi a scellé l’issue du match dans un filet désert. Rafaël Harvey-Pinard a aussi marqué pour le Rocket (14-4-2), qui a vaincu l’équipe du Manitoba pour une deuxième fois consécutive.

Cayden Primeau a stoppé 20 des 23 rondelles dirigées vers lui dans la victoire. Les hommes de Joël Bouchard, qui trônent au premier rang de la section canadienne, n’ont pas perdu en temps réglementaire à leurs neuf dernières sorties (8-0-1).

Kristian Vesalainen, Kristian Reichel et Leon Gawanke ont enfilé l’aiguille pour le Moose (8-9-2), qui avait mis fin à la séquence de six victoires du Rocket en l’emportant 4-3, jeudi soir.

Berdin a alloué quatre buts en 21 lancers devant la cage du Moose.