(Chicago) L’avenir est incertain pour l’attaquant Andrew Shaw des Blackhawks de Chicago, qui a subi une autre blessure à la tête.

Associated Press

Les Blackhawks ont mis en place le protocole de commotion cérébrale, dans le cas de l’ancien du Tricolore.

Il a reçu un coup de coude au visage, a dit l’entraîneur Jeremy Colliton.

Âgé de 29 ans, Shaw a aidé Chicago à gagner la Coupe Stanley en 2013 et 2015.

Il a raté une grande partie de la saison dernière en raison d’une grave blessure à la tête.

« C’est terrible. Je n’ai pas grand-chose à dire à part ça, a déclaré Colliton. »

La carrière de joueur de Colliton a été entravée par des commotions cérébrales.

L’entraîneur de 36 ans a été émotif en discutant du cas de Shaw.

« Personnellement, c’est dur à absorber, a dit Colliton. Nous devons faire notre travail professionnellement et venir ici et jouer avec intensité. »

Shaw a disputé trois saisons avec le Canadien, à compter de 2016-17. Il a totalisé 41 buts et 96 points, en 182 matchs avec le club montréalais.

Cette saison, il a récolté deux buts et quatre points, en 14 matchs

Quant au défenseur Connor Murphy, il pourrait rater deux semaines en raison d’une blessure à la hanche droite.

Murphy a raté un gain à Dallas mardi. Le médecin de l’équipe, Michael Terry, a annoncé jeudi qu’il devrait rater de 10 à 14 jours.

Murphy a été l’un des défenseurs les plus fiables de l’équipe cette saison. Il a obtenu deux buts et cinq points en 13 matchs.