(Toronto) Les Maple Leafs de Toronto seront privés de Wayne Simmonds jusqu’à la mi-mars.

La Presse Canadienne

L’équipe a annoncé que l’ailier va s’absenter six semaines après s’être fracturé le poignet lors de la victoire de 5-1, samedi, contre les Canucks de Vancouver.

Simmonds, âgé de 32 ans, a marqué deux buts dans ce match, mais il a été atteint au bras gauche lors d’une tentative de dégagement à la troisième période. Le soigneur a examiné le joueur au banc avant que Simmonds ne se dirige au vestiaire.

Le Torontois, qui a accepté un contrat d’un an de 1,5  million US comme joueur autonome pour évoluer dans sa ville natale avec les Leafs en quête d’un meneur et d’un joueur de caractère, n’a pas obtenu un point lors des six premiers matchs de la saison abrégée, mais il a inscrit cinq buts à ses six dernières sorties.

Simmonds a joué en compagnie de John Tavares et William Nylander au sein du deuxième trio des Leafs lors des deux derniers matchs.

« C’est une grosse perte pour nous, a reconnu l’entraîneur-chef Sheldon Keefe à propos de Simmonds avant le match, lundi, au Scotiabank Arena, contre les Canucks. Il joue bien, pas seulement sur la patinoire, mais il apporte beaucoup à l’équipe dans de nombreux autres domaines.

« Il nous manquera certainement, mais comme pour les autres blessures, ce sont des opportunités pour que d’autres prennent la relève. »

Keefe a ajouté que les Leafs utiliseraient 11 attaquants et sept défenseurs, lundi, alors qu’ils tentent de balayer leur série de trois matchs contre les Canucks. Le défenseur de deuxième année Rasmus Sandin en sera à son premier match en près de 11 mois à cause de la pandémie de COVID-19.