Il n’a fallu qu’un seul message texte pour que l’équipe de couture de Brian’s Custom Sports rejoigne la lutte contre la propagation de COVID-19.

John Chidley-Hill
La Presse canadienne

Le fabricant d’équipement de gardien de but avait été approché mardi par les responsables médicaux du comté de Windsor-Essex en raison de leur surplus de ruban à double face adhésive ainsi que leur mousse — des éléments-clés pour fabriquer des visières médicales. On leur a ensuite demandé quelles étaient leurs capacités de production pour des blouses médicales.

En tant qu’entreprise non essentielle, Brian’s avait envoyé ses employés à la maison, mais un court message texte du département des ressources humaines a reçu une réponse immédiate de 16 personnes dans l’équipe de couture.

« En l’espace de quelques minutes, elles étaient pratiquement toutes à bord, a mentionné Joe Aitken, directeur des ventes et du marketing chez Brian’s Custom Sports, samedi. Ça tient en partie à la capacité de continuer à travailler. L’autre partie est que vous fournissez de l’aide dans une cause plus grande que nature. »

Avant que l’équipe d’Aitken puisse retourner à l’usine de Kingsville, en Ontario, une certaine logistique a dû être mise au point. Brian’s n’avait aucun patron pour les 18 000 blouses médicales qu’il s’était engagé à confectionner. Un modèle a donc été apporté en provenance d’un hôpital local et il a été soigneusement découpé afin de procéder à la rétro-ingénierie d’un patron.

S’assurer que l’équipement de couture fonctionnerait était également une étape importante. Brian’s Custom Sports utilise des machines robustes conçues pour percer le rembourrage épais et le similicuir de l’équipement de gardien et non les draps plus fins qui leur avaient été envoyés pour confectionner les blouses.

Brian’s produit normalement de l’équipement pour les gardiens de la LNH, dont Thatcher Demko, des Canucks de Vancouver, Robin Lehner, des Golden Knights de Vegas, et Jaroslav Halak, des Bruins de Boston.

Linus Ullmark, un gardien de l’organisation des Sabres de Buffalo, a été un des premiers à aimer la publication de Brian’s sur Instagram à propos du changement de production, et ce, même s’il n’est pas un client de l’entreprise.

« Ça ne fait que montrer que tout le monde est ensemble dans cette situation, a déclaré Aitken à propos du geste d’approbation d’Ullmark. C’est bien de voir la communauté hockey se rassembler et se soutenir pour une cause plus importante que le sport. »

Le fabricant d’équipement Bauer Hockey a commencé à produire des visières médicales à son usine de Blainville, plus tôt cette semaine, tout comme sa filiale Cascade Lacrosse, dans le nord de l’État de New York.

Samedi, Bauer a publié sur les réseaux sociaux et sur son site internet sa conception pour les visières afin que d’autres fabricants puissent commencer à produire leurs propres visières le plus rapidement possible.

« Tout le monde souhaite qu’il y ait du hockey en ce moment, mais quand on voit tout ce qui se passe partout dans le monde, l’importance de maîtriser ce virus et d’aplanir la courbe sont la priorité », a conclu Aitken.