(Longueuil) Les équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec situées en zone rouge n’ont pas reçu le feu vert pour reprendre l’action ce week-end.

La Presse Canadienne

La LHJMQ a annoncé tard jeudi que la Santé publique du Québec n’avait pas autorisé la reprise des activités pour huit équipes du circuit ce week-end.

Toutes les parties prévues au calendrier ce week-end impliquant les Tigres de Victoriaville, les Voltigeurs de Drummondville, les Cataractes de Shawinigan, les Olympiques de Gatineau, les Saguenéens de Chicoutimi, l’Armada de Blainville-Boisbriand, les Remparts de Québec et le Phoenix de Sherbrooke ont été remises. L’avenir du reste du calendrier de la saison régulière sera réévalué la semaine prochaine.

Seulement les six équipes de la section Maritimes, ainsi que les Foreurs de Val-d’Or, les Huskies de Rouyn-Noranda, l’Océanic de Rimouski et le Drakkar de Baie-Comeau seront en action ce week-end.

La LHJMQ a également mentionné que les officiers de la Santé publique ont démontré « de l’ouverture » au concept de bulle pour les équipes situées en zone rouge. Différents scénarios seront évalués au cours des prochains jours, alors que le circuit vise une reprise complète des activités « le plus rapidement possible », a-t-il indiqué dans un communiqué.