(New York) La Ligue nationale de hockey a annoncé le report de la Classique hivernale et du week-end du match des étoiles en raison de l’incertitude liée à la pandémie du coronavirus.

La Presse Canadienne

La Classique hivernale devait mettre en présence les Blues de St. Louis et le Wild du Minnesota et devait avoir lieu le 1er janvier 2021 au Target Field, le domicile des Twins du Minnesota, à Minneapolis.

Par ailleurs, les Panthers de la Floride devaient être les hôtes du week-end des étoiles au BB&T Center à Sunrise, les 29 et 30 janvier 2021.

Dans un communiqué de presse, les dirigeants de la LNH ont indiqué qu’ils comptent retourner au Minnesota et en Floride pour y tenir ces évènements-phares dans un avenir rapproché.

Le communiqué ajoute que cette annonce ne modifie en rien la déclaration commune de la LNH et de l’Association des joueurs du 6 octobre dernier selon laquelle on espère amorcer la prochaine saison le 1er janvier ou autour de cette date.

Selon Steve Mayer, vice-président exécutif et directeur du contenu à la LNH, la participation des spectateurs dans les arénas, les stades et les enceintes auxiliaires qui permettent la tenue de la Classique hivernale et du week-end du match des étoiles est un élément incontournable de ces évènements-phares.

« À cause de l’incertitude liée au moment où nous allons pouvoir de nouveau accueillir des amateurs à nos matchs, nous avons cru que la décision prudente à prendre à ce moment particulier était de reporter ces célébrations jusqu’à 2022, lorsque nos fans devraient être en mesure d’apprécier et célébrer ces évènements en personne, tels qu’ils ont toujours été conçus. Nous étudions aussi divers évènements inédits et créatifs qui permettront à nos fans de s’impliquer dans nos matchs et avec nos équipes pendant la prochaine saison. »