Le clan Phillip Danault aimerait bien pouvoir obtenir un nouveau contrat avant le début de la prochaine saison, mais il n’y a toujours aucune discussion pour le moment avec la direction du Canadien.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

C’est ce qu’a affirmé Don Meehan, l’agent du joueur québécois, dans un courriel envoyé à La Presse vendredi.

« Nous aimerions pouvoir obtenir une prolongation de contrat, a écrit Don Meehan. Nous espérons pouvoir en venir à une entente. »

Selon ce que La Presse a pu apprendre, Danault serait quelque peu déçu de la présente situation. D’autant plus qu’il n’a jamais caché son désir de poursuivre sa carrière avec le Canadien. Il lui reste encore une année de contrat à écouler, au salaire de 3,08 millions de dollars américains.

Lors de son point de presse de jeudi après-midi, Marc Bergevin, le directeur général du Canadien, a bien expliqué qu’il ne comptait pas s’attaquer immédiatement à ce dossier.

« Phillip est un bon joueur pour nous et on va voir ce qui va se passer, a-t-il expliqué aux membres des médias. Mais on a aussi de la profondeur à cette position à notre formation, avec Ryan Poehling et Jake Evans… Je pense qu’on sera en bonne position. »

Le DG montréalais a toutefois bien pris soin de rappeler que c’est lui qui avait insisté pour que son employeur précédent, les Blackhawks de Chicago, soit en mesure de repêcher Danault avec un choix de premier tour lors du repêchage de 2011. « Alors ma relation avec Phillip remonte à très loin », a-t-il tenu à dire lors de la vidéoconférence de jeudi.

Danault, 27 ans, a conclu la dernière saison avec une récolte de 47 points en 71 rencontres. Il a de plus ajouté 3 points en 10 matchs des séries lors des séries de cet été.