Xavier Ouellet n’ira pas en arbitrage. Le défenseur s’est entendu vendredi avec le Canadien, sur les termes d’un contrat de deux ans, à deux volets.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

Ouellet touchera 725 000 $ dans la LNH la saison prochaine, et 750 000 $ en 2021-2022. À Laval, son salaire annuel sera de 425 000 $ chaque année, un chiffre très élevé dans la Ligue américaine. Lors de l’an 2, il a toutefois un salaire garanti de 475 000 $, même s’il finit par passer la totalité de la saison dans la LAH.

Ouellet s’est joint au Tricolore à l’été 2018. En deux saisons, il a disputé 86 matchs avec le Rocket et 31 rencontres avec le Canadien. Le Québécois a aussi participé aux 10 matchs du CH lors des séries cet été, au sein du troisième duo avec Victor Mete.

Par contre, l’embauche de Joel Edmundson, lui aussi un gaucher, crée un surplus sur le flanc gauche, où on retrouvait déjà Ben Chiarot, Brett Kulak et Mete. C’est sans oublier Alexander Romanov, habitué de jouer à droite, mais qui tire de la gauche.

Ouellet occupe aussi le rôle de capitaine du Rocket depuis le 12 février 2019.