(Edmonton) Matt Dumba du Wild du Minnesota a remporté le trophée King-Clancy, remis au joueur qui a démontré un leadership hors pair tant sur la patinoire qu’à l’extérieur et qui s’implique au sein de sa communauté.

Publié le 6 sept. 2020
Associated Press

La LNH en a fait l’annonce dimanche soir, avant le premier match de la finale de l’Association Ouest entre les Golden Knights de Vegas et les Stars de Dallas.

Il s’agit d’une récompense pour Dumba qui s’est énormément impliqué dans la lutte contre le racisme et l’injustice sociale. Il s’est agenouillé durant la présentation des hymnes nationaux lors des premiers matchs des séries.

Il a également été l’un des instigateurs de l’Alliance pour la diversité dans le hockey, qui a vu le jour dans le but de « mettre fin au racisme et à l’intolérance dans le hockey. »

Suite au décès de George Floyd, un homme noir tué le 25 mai lors d’une arrestation par la police de Minneapolis, Dumba a lancé une collecte de fonds afin d’aider à la reconstruction des commerces locaux qui ont été endommagés lors des manifestations au Minnesota.

Il a été choisi par un comité composé de plusieurs dirigeants de la ligue et mené par le commissaire de la LNH, Gary Bettman, et son commissaire adjoint, Bill Daly. Dumba recevra 25 000 $ qu’il pourra investir dans une cause de son choix, tandis que les finalistes, P. K. Subban et Henrik Lundqvist, recevront chacun 5000 $.