(Edmonton) Les Flames de Calgary ont profité de l’indiscipline des Jets de Winnipeg pour inscrire trois buts, en route vers un gain de 6-2 leur permettant de prendre les devants 2-1 dans la série de qualification de l’Association Ouest.

Donna Spencer La Presse canadienne

Sean Monahan a mené l’attaque des Flames en inscrivant un but et deux aides. Elias Lindholm et Mikael Backlund ont tous les deux récolté un but et une mention d’assistance.

Matthew Tkachuk et Milan Lucic ont également fait bouger les cordages, tandis que Johnny Gaudreau a marqué dans un filet désert pour conclure la rencontre en plus de se faire complice d’un but. Andrew Mangiapane a récolté deux aides.

Le gardien des Flames, Cam Talbot, a repoussé 33 rondelles pour récolter la victoire. Son vis-à-vis, Connor Hellebuyck a quant à lui réalisé 26 arrêts.

Nikolaj Ehlers et Andrew Copp ont été les seuls buteurs du côté des Jets.

Les deux équipes se retrouveront jeudi soir au Rogers Place pour disputer le quatrième match de la série. Les Flames ont enlevé les honneurs lors du premier match de la série, avant que les Jets n’égalisent le tout lors du deuxième duel.

Après avoir joué trois matchs en quatre jours, les deux équipes ont eu besoin d’un moment pour installer la cadence en début de rencontre. Les Flames ont par la suite pris le contrôle en enfilant trois buts en deuxième période.

L’avantage numérique des Flames, qui s’était inscrit au pointage à deux reprises lors du premier match, a repris du service mardi après avoir été blanchi en six occasions lundi.

Les Jets devaient composer avec l’absence de gros joueurs. Mark Scheifele et Patrik Laine — des attaquants de puissance de la formation — et Mason Appleton étaient toujours sur la touche pour une deuxième journée consécutive.

Scheifele n’a pas été en mesure de patiner depuis qu’il s’est blessé à la jambe gauche lors des 20 premières minutes de jeu samedi soir. Laine souffrirait quant à lui d’une blessure au poignet, à la suite d’une collision avec Mark Giordano lors du troisième quart de la première rencontre.

Le sort a continué de s’acharner sur les Jets mardi. Mathieu Perreault a retraité au vestiaire lors du deuxième vingt et n’est pas retourné au jeu par la suite. Il a subi une violente mise en échec de la part de Sam Bennett, tout près du banc des Flames.

Le défenseur Tucker Poolman a également raté la majorité de la seconde période après avoir reçu en plein visage le tir de Backlund. Il était de retour au banc en troisième, portant une visière complète.