(Toronto) Dale Weise insiste : il n’a pas encore de plan établi pour la prochaine saison et non, il n’a pas signé de contrat avec le HC Lausanne.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

Le joueur a lui-même contacté La Presse pour démentir la nouvelle, parue mardi dans le quotidien suisse Le Matin, et reprise par La Presse mercredi.

« Il n’y a aucune entente. Je suis ici et je suis concentré sur les séries. Je vise à 100 % un retour dans la Ligue nationale l’an prochain, je veux bien jouer en séries et je veux signer un nouveau contrat avec le Canadien », a indiqué l’ailier droit.

L’agent de Weise, Allain Roy, a également nié l’information à La Presse. « On attend de voir ses options pour la prochaine saison », a écrit Roy dans un échange de courriels.

Weise dit ignorer d’où viennent les rumeurs à son sujet. « Ce sont de fausses nouvelles (fake news). Les gens ont besoin de trouver des sujets de discussion. J’ai vu passer un article il y a deux semaines qui disait que [Michael] Frolik et moi partions en Europe. Ça sortait un peu de nulle part. »

Weise écoule la dernière année de son contrat avec le Tricolore, au moment où il tente de s’accrocher dans la LNH. Cette saison, il n’a joué que 23 matchs dans la grande ligue, amassant 5 points, tandis qu’il a disputé 27 matchs dans la Ligue américaine avec le Rocket de Laval.

Il a toutefois montré un grand attachement pour la région montréalaise. Lui et sa conjointe viennent d’ailleurs d’ouvrir une entreprise pour les mères de famille à Brossard.

« La pandémie nous a retardés, mais nous sommes pleinement opérationnels depuis un mois. On essaie de naviguer à travers la pandémie. On a fait un investissement sérieux dans notre entreprise. On ne l’aurait pas fait si on n’aimait pas la région », a ajouté Weise.