(New York) Le trophée Norris, décerné annuellement au meilleur défenseur de la LNH, se jouera entre John Carlson des Capitals de Washington, Victor Hedman du Lightning de Tampa Bay Lightning et Roman Josi des Predators de Nashville.

La Presse canadienne

Carlson a aidé les Capitals à gagner le titre de la section Métropolitaine pour une cinquième saison consécutive et il a dominé tous les défenseurs de la ligue avec une récolte de 75 points (15 buts et 60 passes) en 69 matchs.

Le vétéran de 30 ans est finaliste au trophée Norris pour la première fois.

PHOTO D’ARCHIVES DAVID ZALUBOWSKI, ASSOCIATED PRESS

Le Suédois Victor Hedman.

Hedman s’est classé troisième parmi les défenseurs avec 55 points (11 buts, 44 passes) en 66 matchs et il a totalisé au moins 40 passes et 50 points pour une quatrième saison consécutive. Pendant la séquence où le Lightning a maintenu une fiche de 23-2-1 du 23 décembre au 17 février, Hedman a compilé un différentiel positif lors de 22 des 26 matchs (plus-29 au total) et il a été utilisé en moyenne 25 : 43 minutes par match.

Le Suédois de 29 ans devient le premier défenseur à être finaliste au trophée Norris quatre saisons de suite depuis son compatriote Nicklas Lidstom des Red Wings de Detroit de 2005-06 à 2008-09. Hedman est devenu le premier joueur du Lightning à mériter l’honneur en 2017-18.

PHOTO D’ARCHIVES MARK HUMPHREY, ASSOCIATED PRESS

Le Suisse Roman Josi

Josi a mené les Predators avec 65 points (16 buts, 49 passes) en 69 matchs et il a imité Carlson comme le seul à trôner au sommet du classement des marqueurs de son club pour les points cette saison. Les 65 points de Josi constituent un record d’équipe pour un défenseur, surpassant les 61 points qu’il avait récoltés en 2015-16, et ses 16 buts représentent un sommet personnel.

Le capitaine de 30 ans, originaire de Berne, en Suisse, est finaliste au trophée Norris pour la première fois ; il serait le premier lauréat de l’histoire des Predators.