(Edmonton) Le défenseur Caleb Jones, des Oilers d’Edmonton, a reconnu qu’il a été déclaré positif à la COVID-19, avant le camp d’entraînement des siens.

La Presse canadienne

Jones dit qu’il a été déclaré positif à son retour à Edmonton de son domicile de Dallas.

Jones a dit qu’il était asymptomatique.

La LNH ne divulgue pas les noms des joueurs dont le test est positif pour COVID-19, ni les clubs dont ils font partie.

Jones, 23 ans, est le deuxième joueur de la LNH à reconnaître un test positif lors d’une entrevue avec les médias.

Lundi, le centre Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, a également dit aux journalistes qu’il a été déclaré positif. Il l’a confié quelques semaines après que le Toronto Sun l’ait rapporté.

Jones s’est isolé durant 14 jours avant le camp. Il est ensuite resté à l’écart pendant trois jours, voulant se remettre en forme.

« Certaines personnes en sont vraiment affectées et cela peut être mortel et d’autres personnes ne sauraient jamais qu’elles l’avaient, a dit Jones, qui a révélé le test positif pour écarter les spéculations. Si je n’avais jamais été testé, je ne m’en serais jamais rendu compte. »