Il y a une nouvelle pièce d’équipement qui pourrait contribuer à un retour plus rapide du hockey dans les arénas du pays.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

La société Bauer, bien connue dans le monde du hockey, est enfin prête à présenter son nouveau modèle de visière, qui veut offrir une protection additionnelle face à la menace de la COVID-19 dans les arénas. Bauer en a présenté les premières photos à La Presse.

L’ajout protecteur s’attache au bas de la visière Bauer Concept 3 déjà sur le marché et utilisée par les joueurs du hockey universitaire et sera lancé de manière officielle mercredi. Il est « conçu pour mieux couvrir le pourtour de la bouche, assurer une bonne vision et permettre de bien respirer », explique Bauer.

Il devrait être offert sur le marché à compter du mois d’août.

« On voulait développer un produit qui allait permettre à un retour plus rapide du hockey, et c’est ce qu’on croit avoir réussi », a expliqué Dan Bourgeois, vice-président en innovation de produits chez Bauer, lors d’une entrevue téléphonique avec La Presse, mardi.

On pense que cette visière va permettre d’accélérer le retour du hockey mineur, on pense que ça va bouger plus rapidement au cours des prochaines semaines.

Dan Bourgeois, vice-président en innovation de produits chez Bauer

Cette nouvelle pièce d’équipement, au prix de détail qui reste à déterminer, a été présentée aux diverses fédérations de hockey au pays, comme Hockey Canada et Hockey Québec, en plus d’avoir déjà obtenu le feu vert de la part des autorités compétentes en la matière.

Les différents organismes de hockey, de leur côté, ne sont pas en position d’imposer un tel produit aux jeunes joueurs, mais on s’attend à ce qu’ils en recommandent fortement l’utilisation au cours des prochaines semaines.

Protection pour soi et pour les autres

Ce nouveau produit anti-gouttelettes de Bauer a pour effet de retenir les expulsions d’aérosols de la part du joueur qui le porte, en plus de le protéger contre les éclats de gouttelettes d’un coéquipier ou d’un adversaire sur la glace.

PHOTO FOURNIE PAR BAUER

Bauer va aussi lancer un masque réversible en tissu lavable, qui couvre le nez et la bouche, peut être porté seul ou avec la visière Bauer pour casquette ou tout autre protecteur facial.

« Il ne peut pas y avoir de risque zéro, mais si tous les joueurs la portent lors d’une partie ou d’un entraînement, le risque de transmission du virus est grandement diminué », a expliqué M. Bourgeois.

De la même manière, une nouvelle gamme de produits sera offerte aux spectateurs et aux travailleurs des arénas, entre autres des masques ainsi que des visières qui peuvent s’attacher à une casquette.

PHOTO BAUER, VIA AP

Une nouvelle gamme de produits sera offerte aux spectateurs et aux travailleurs des arénas, entre autres des masques ainsi que des visières qui peuvent s’attacher à une casquette.

Ces visières ne sont pas sans rappeler celles qui ont été offertes au personnel médical plus tôt au début de la présente pandémie.

« Plus de 2 millions de nos visières médicales ont été vendues », a dit M. Bourgeois.

PHOTO FOURNIE PAR BAUER

Des visières pour casquette seront aussi mises en marché : elles ressemblent aux visières médicales lancées fin mars par Bauer pour la protection du personnel médical soignant des patients atteints de la COVID-19.

Il reste à voir si les nouvelles visières anti-gouttelettes pourront également être adoptées par les professionnels.

Selon M. Bourgeois, des joueurs de la LNH ont déjà laissé entendre qu’ils avaient été impressionnés par la qualité de cette nouvelle pièce d’équipement, qui est anti-buée et qui permet aussi une bonne circulation d’air sous le casque.

« Pour l’instant, dans la LNH, l’accent est mis sur les séries éliminatoires et les mesures d’isolement pour y arriver, a ajouté M. Bourgeois. Ensuite, on ne sait pas ce qui va arriver. Revenir comme avant, ce serait l’idéal, mais on n’est plus dans cette période-là. »