C'est par la grande porte que Jocelyn Thibault quitte son poste quelques jours après avoir été nommé directeur général de l'année dans la LHJMQ. Le plein pouvoir revient maintenant à son bon ami Stéphane Julien, qui conserve son rôle d'entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke.

La Tribune

Également actionnaire de l'équipe, Jocelyn Thibault deviendra vice-président de la formation, en appui à Denis Bourque, président du Phoenix. L'ancien gardien de la LNH avait déjà annoncé ses intentions au conseil d'administration il y a plusieurs mois.

> Lisez l'article complet sur le site internet de la Tribune