(Prague) PRAGUE, République tchèque- Vladimir Zabrodsky, l’un des plus grands joueurs de hockey de l’histoire de la République tchèque, est décédé. Il avait 97 ans.

Associated Press

L’Association tchèque de hockey a annoncé que Zabrodsky était mort vendredi en Suède, où il vivait depuis 1965 après avoir émigré de la Tchécoslovaquie communiste. Aucun détail sur la cause de sa mort n’a été donné.

Le prolifique joueur de centre a mené la Tchécoslovaquie à la conquête de la médaille d’argent aux Jeux olympiques d’hiver de 1948 à Saint-Moritz, en Suisse. Il a aussi mené son pays à la conquête de son premier titre au Championnat du monde de hockey masculin en 1947, et de nouveau au Mondial de 1949.

158 buts en 94 rencontres

En 94 rencontres en carrière avec sa formation nationale, Zabrodsky a inscrit 158 buts. Il en a ajouté 306 autres dans la ligue tchécoslovaque.

En 1998, lors d’un sondage auprès d’experts, d’historiens, d’ex-joueurs, d’entraîneurs et d’arbitres, Zabrodsky avait été élu le troisième plus grand joueur tchèque du siècle, derrière les joueurs de la LNH Dominik Hasek et Jaromir Jagr.

En 1997, il avait été intronisé au Temple de la renommée de la Fédération internationale du hockey sur glace.

Zabrodsky, qui était également un excellent joueur de tennis, a représenté la Tchécoslovaquie à la Coupe Davis pendant les années 1940 et 1950.