La Ligue nationale de hockey a suspendu le défenseur Slava Voynov pour la saison 2019-2020 et les séries éliminatoires 2020, après avoir déterminé qu'il avait commis des actes de violence conjugale.

ASSOCIATED PRESS

Le commissaire Gary Bettman a suspendu Voynov, mardi, pour ce que la ligue a qualifié de conduite inacceptable en dehors de la patinoire. Le Russe de 29 ans pourrait être réintégré le 1er juillet 2020, selon son comportement.

Voynov a été suspendu pour une durée indéterminée en octobre 2014 après avoir été arrêté pour violence domestique. Il n'a pas contesté les allégations d'un délit, a quitté les États-Unis pour retourner en Russie et, en juillet, la condamnation a été annulée par un juge du comté de Los Angeles.

Après une enquête de la ligue et une audience le 21 mars, Bettman a déterminé que Voynov s'était livré à des actes de violence domestique contre sa femme. Bettman a révélé que la décision est «conforme à la politique très stricte de la LNH selon laquelle elle ne peut pas et ne tolérera pas ce type de comportement et des comportements similaires, en particulier vis-à-vis d'un conjoint, d'un partenaire ou d'un membre de la famille.»

Les Kings, qui ont résilié le contrat de 25 millions de Voynov en 2015, ont précisé qu'ils étudient la décision de la LNH et qu'il «était prématuré de commenter jusqu'à ce que nous comprenions ce que la décision d'aujourd'hui, qui peut être portée en appel, signifie dans son ensemble.»

L'agent de Voynov, Rolland Hedges, n'a pas immédiatement répondu à un message vocal et à un message texte pour commenter l'affaire.