Inquiet parce qu'il ne joue pas sur une base régulière avec les Sabres de Buffalo, le défenseur Nathan Beaulieu préférerait être échangé si son rôle ne change pas.

Mis à jour le 16 janv. 2019
JOHN WAWROW ASSOCIATED PRESS

C'est ce qu'a confié l'agent de Beaulieu, Kent Hughes, à l'Associated Press mercredi.

Sans exiger de façon explicite que l'ancien premier choix du Canadien soit impliqué dans une transaction, Hughes dit avoir demandé aux Sabres de considérer cette hypothèse si Beaulieu ne cadre pas dans les plans d'avenir de l'équipe, alors que son contrat viendra à échéance à la fin de la saison en cours.

Lors d'une entrevue téléphonique, Hughes a affirmé que Beaulieu n'était pas malheureux à Buffalo, mais qu'il espérait être utilisé davantage.

Selon Hughes, Beaulieu continuera de « faire son travail » et respectera la décision des dirigeants de l'équipe.

Beaulieu totalise trois buts et sept points, mais n'a participé qu'à 26 des 47 parties des Sabres. Il a été laissé de côté lors de 11 des 14 dernières rencontres, dont celle de mercredi soir, à Calgary.

Il en est à sa deuxième campagne avec les Sabres, qui l'avaient acquis du Canadien dans un échange en juin 2017.

En 310 parties dans la LNH, Beaulieu compte 11 buts et 76 points, dont quatre buts et 16 points en 85 matchs avec les Sabres.