Signe des temps, le hockey scolaire continue de prendre de plus en plus de place au sein du plus prestigieux tournoi québécois. Pour son 60e anniversaire, le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec va accueillir 12 équipes scolaires, un record.

Mis à jour le 15 janv. 2019
Gabriel Béland LA PRESSE

Le tournoi a ouvert sa porte aux écoles l'an dernier, grâce à un accord entre Hockey Québec et les ligues scolaires. Mais à peine entrées dans le tournoi, elles prennent davantage de place: il y avait 8 équipes l'an passé, il y en aura 12 cette année, et leur nombre est appelé à augmenter.

«On va suivre le courant du hockey. On sait que le hockey civil est en baisse, le hockey scolaire est en hausse, a expliqué hier le directeur du tournoi, Patrick Dom. Je pense qu'il va continuer d'être en hausse. Donc on montera à 16 équipes, on montera à 20 et on réduira de l'autre côté. On suit la tendance d'où les jeunes jouent.»

Le Tournoi international pee-wee de Québec va accueillir, du 13 au 24 février, 120 équipes au Centre Vidéotron. Comme chaque année, les organisateurs ont dû refuser plusieurs formations, faute de place.

C'est donc dire que la progression du hockey scolaire au sein du tournoi devra se faire au détriment du hockey civil. «C'est sûr que le bonheur des uns fait le malheur des autres. Mais quand on regarde le hockey scolaire qui est en pleine progression, je pense qu'ils ont le droit d'être là», note M. Dom.

Les équipes scolaires avaient longtemps été tenues à l'écart du tournoi, faute d'entente avec Hockey Québec. Pour l'instant, ces équipes s'affrontent entre elles dans une division scolaire.

Cette séparation des deux groupes pourra difficilement perdurer au Québec, estime le directeur général du tournoi. «Je ne pense pas que ça puisse continuer comme ça, parce qu'on dilue le talent. On est tiraillés entre le scolaire et le civil AAA, et ça dilue le talent», croit-il.

Un livre pour le 60e

Cette année encore, le Tournoi recevra la visite de plusieurs anciens de la LNH, dont Guy Lafleur et Vincent Lecavalier.

Mais pour marquer le coup du 60e anniversaire, le tournoi réservé aux jeunes de 11 et 12 ans est le sujet d'un livre. La partie n'est pas terminée: l'épopée du plus grand tournoi de hockey pee-wee au monde retrace l'histoire de cet événement qui, selon les organisateurs, attire autant de spectateurs que le Grand Prix automobile du Canada.