Le défenseur David Schlemko du Canadien de Montréal n'a pas été réclamé au ballottage et devra poursuivre sa carrière dans la Ligue américaine de hockey avec le Rocket de Laval.

Mis à jour le 8 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Les 30 autres formations de la LNH avaient jusqu'à midi, mardi, pour réclamer le vétéran âgé de 31 ans, mais il a finalement été ignoré. Le Canadien a ensuite annoncé qu'il était rétrogradé au sein de son club-école.

Schlemko n'a pas joué depuis le 20 décembre face aux Coyotes de l'Arizona en raison d'une blessure au haut du corps.

Blessé à répétition depuis que le Canadien a acquis ses services des Golden Knights de Vegas le 22 juin 2017, Schlemko a été limité à 55 rencontres en une saison et demie avec le Tricolore. En 18 parties cette saison, il a amassé deux aides.

Il écoule la troisième saison d'un contrat de quatre ans qui lui rapporte un salaire moyen annuel de 2,1 millions US.

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, avait affirmé lundi qu'il espérait garder les services de Schlemko pour maintenir une certaine profondeur à la ligne bleue. Il avait ajouté qu'il espérait voir Schlemko « retrouver son jeu » avec le Rocket.

Natif d'Edmonton, Schlemko a disputé 415 matchs dans la LNH avec les Coyotes de l'Arizona, les Stars de Dallas, les Flames de Calgary, les Devils du New Jersey, les Sharks de San Jose et le Canadien. Il a accumulé 18 buts, 76 aides et 124 minutes de punition.