Max Domi a fait un pas pour redonner aux suivants, lançant un fonds pour aider les Canadiens atteints de diabète de type 1 (DT1).

La Presse canadienne

Lui-même atteint de ce problème, Domi espère ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de vie des Canadiens affectés par cette maladie chronique.

Une portion des recettes de la vente de son livre No Days Off : My Life with Type 1 Diabetes and Journey to the NHL, dont la parution est prévue le 29 octobre, sera déposée dans le fonds. Le Canadien de Montréal organisera aussi une séance de signature de son livre pour 500 personnes, le 10 novembre, à la boutique du Centre Bell et une part des revenus générés lors de l’événement sera remise au fonds.

Le fonds Max Domi est lancé en association avec la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. Le fonds mettra l’accent sur le soutien aux jeunes atteints de DT1, sur l’exploration de moyens pour aider les personnes atteintes de DT1 aux prises avec des problèmes de santé mentale et sur des initiatives visant à assurer que toutes les personnes atteintes de DT1 ont accès aux technologies de pointe.

« Je veux faire tout ce qui est possible pour améliorer la vie des Canadiens atteints de diabète de type 1, a dit Domi, dans un communiqué. J’espère que les jeunes liront mon livre et qu’ils sauront qu’ils ne sont pas seuls, et que le diabète n’a pas à les empêcher de faire ce qu’ils veulent. »