Qu’ils reviennent de blessures, souhaitent un nouveau départ avec une nouvelle formation, ou qu’ils cherchent simplement à se racheter, plusieurs vedettes de la LNH tenteront de prouver leur valeur en 2019-20.

Gemma Karstens-Smith
La Presse canadienne

Voici quelques-uns de ces joueurs qui tenteront de rebondir au cours des prochains mois :

Shea Weber : Après avoir passé la première partie de la dernière campagne à se remettre d’opérations à un pied et un genou, le défenseur de 34 ans a bien hâte d’amorcer la saison en santé. Malgré tout, le capitaine du Canadien a réussi à marquer 14 buts et récolter 33 points en 58 matchs, tout de même loin du rythme de sa meilleure récolte, en 2013-14, alors qu’il avait engrangé 56 points avec les Predators de Nashville.

P. K. Subban : Depuis qu’il a récolté 31 points en 2018-19 avec les Preds, sa plus faible récolte en carrière, Subban a changé d’adresse. Échangé aux Devils du New Jersey en juin afin de libérer de l’espace sous le plafond salarial, Subban se joint à une équipe bourrée de talent offensif, notamment Taylor Hall et Jack Hughes, tout premier choix du dernier repêchage. Sera-t-il capable de répéter ses exploits de la saison 2014-15, alors qu’il avait obtenu 60 points avec le Tricolore ?

PHOTO MARK HUMPHREY, ARCHIVES AP

James Neal, l’ailier gauche de 32 ans, a admis que les choses n’avaient bien fonctionné avec les Flames de Calgary l’an dernier. Ses sept buts et 12 aides en 63 matchs ont constitué sa pire récolte en carrière, après 10 années à marquer 20 buts ou plus.

James Neal : L’ailier gauche de 32 ans a admis que les choses n’avaient bien fonctionné avec les Flames de Calgary l’an dernier. Ses sept buts et 12 aides en 63 matchs ont constitué sa pire récolte en carrière, après 10 années à marquer 20 buts ou plus, peu importe qu’il se trouve à Dallas, Pittsburgh, Nashville ou Las Vegas. Après avoir été échangé aux Oilers en retour de Milan Lucic, il souhaite que le talent à l’attaque de son nouveau club lui procure une nouvelle étincelle.

William Nylander : De rater les deux premiers mois de la saison en raison de son conflit contractuel avec les Maple Leafs de Toronto a semblé nuire à Nylander. L’ailier droit de 23 ans a signé un pacte de six ans, 41,77 millions US le 1er décembre, avant de compléter la saison avec sept buts et 20 aides en 54 rencontres. Nylander tentera de prouver cette saison qu’il mérite ce salaire. De jouer avec Auston Matthews devrait grandement l’aider.

Patrick Laine : Le Finlandais vient de connaître une saison décevante avec les Jets de Winnipeg. Laine vient de récolter 50 points en 82 matchs, mais 18 de ses 30 buts ont été marqués en novembre. L’ailier droit de 21 ans a signé un contrat de deux ans vendredi et devrait rejoindre la formation des Jets sous peu. Quand il le fera, il voudra sûrement répéter ses exploits de 2017-18 : 70 points en 82 rencontres.

PHOTO JAE C. HONG, ARCHIVES AP

La dernière campagne n’a pas été bonne pour les Kings de Los Angeles et pour Anze Kopitar. Le Slovène de 32 ans a bien mené l’équipe avec 22 buts et 38 aides, mais ces chiffres se voulaient une baisse substantielle par rapport à la saison précédente.

Anze Kopitar : La dernière campagne n’a pas été bonne pour les Kings de Los Angeles et pour Kopitar. Le Slovène de 32 ans a bien mené l’équipe avec 22 buts et 38 aides, mais ces chiffres se voulaient une baisse substantielle par rapport à la saison précédente, alors qu’il avait obtenu 92 points. Cette récolte lui avait valu d’être en lice pour l’obtention du Hart, remis au joueur par excellence du circuit.

Jamie Benn : Le directeur général des Stars, Jim Lites, a publiquement critiqué Benn et son coéquipier Tyler Seguin en décembre dernier, précisant qu’ils « n’étaient pas assez bons ». Benn a marqué 27 buts et s’est fait complice de 26 autres en 78 rencontres, avant d’ajouter 10 points de plus en séries. Mais il s’agit d’une production bien en deçà des 89 points obtenus en 2015-16.

Clayton Keller : L’attaquant des Coyotes de l’Arizona a connu la guigne de la deuxième saison, mais un nouveau coéquipier et un gros contrat pourraient bien le relancer. L’ailier droit de 21 ans n’a marqué que 14 buts et ajouté 33 aides en 82 matchs, alors qu’il avait obtenu 65 points à sa saison recrue. Malgré cette baisse de régime, les Coyotes lui ont octroyé 715 millions par saison pour les huit prochaines campagnes. De jouer avec Phil Kessel, acquis en juin, pourrait aussi l’aider.