Jordie Benn a choisi l’offre des Canucks de Vancouver pour une simple raison : il souhaitait rentrer à la maison.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

Le défenseur, qui est originaire de Victoria en Colombie-Britannique, a dit oui aujourd’hui à un contrat de deux ans pour un total de 4 millions de dollars américains avec les Canucks.

Il s’agit d’une offre identique à celle déposée auparavant par le Canadien un peu plus tôt, mais Benn ne voulait pas laisser passer la chance de porter le maillot des Canucks, l’équipe chérie de son enfance.

« Je voulais rentrer à la maison, a-t-il expliqué cet après-midi en conférence téléphonique. Il y a eu des discussions avec le Canadien et j’ai eu une bonne rencontre avec les dirigeants de l’équipe à la fin de la saison. J’aurais aimé revenir à Montréal, j’adore la ville et le directeur général Marc Bergevin est une bonne personne. Mais quand tu as la chance de pouvoir rentrer à la maison, c’est difficile de dire non. »

En tout, Benn, 31 ans, aura passé un peu plus de deux saisons avec le Canadien, après avoir été acquis des Stars de Dallas en février 2017. Il a récolté 5 buts et 17 aides en 81 rencontres avec le club montréalais la saison dernière.

Benn avait amorcé sa carrière chez les Stars lors de la saison 2011-12.