Autant l’expérience est importante en séries, autant la jeunesse connaît un excellent départ dans les éliminatoires de la Coupe Stanley.

Stephen Whyno
Associated Press

Le défenseur Miro Heiskanen a brillé une fois de plus à sa première sortie en séries avec les Stars de Dallas, Andrei Svechnikov a relancé à lui seul les Hurricanes de la Caroline, Mitch Marner et William Nylander continuent de faire partie des meneurs des Maple Leafs de Toronto, tandis que Matthew Tkachuk a livré la marchandise pour les Flames de Calgary.

Les jeunes joueurs sont de plus en plus talentueux dans la LNH et ils l’ont démontré rapidement en séries. Sans se retrouver autant sous les projecteurs que Patrik Laine, des Jets de Winnipeg, ou Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, Heiskanen et Svechnikov ont livré deux des performances les plus impressionnantes dans l’histoire récente du circuit par des joueurs qui n’ont toujours pas célébré leur 20e anniversaire de naissance.

« Il y en a pour qui c’est difficile, d’autres pour qui c’est facile. Et ceux-là font partie de ceux pour qui tout semble facile, a dit l’attaquant des Hurricanes Teuvo Teravainen au sujet de Svechnikov et de son compatriote finlandais Heiskanen. Ils ne paniquent jamais. Ils vont sur la patinoire pour s’amuser. »

Svechnikov est devenu le plus jeune joueur depuis Dainius Zubrus en 1997 avec les Flyers de Philadelphie à réussir un doublé en séries, mais les Hurricanes ont tout de même perdu le premier match de leur série face aux Capitals de Washington. Le deuxième match sera présenté samedi, à Washington.

« Il n’y a pas de pression sur ses épaules, a noté le capitaine des Hurricanes Justin Williams. Il s’amuse et c’est ce qui est important à ce temps-ci de la saison. Et nous allons encore avoir besoin de lui si nous voulons accéder au tour suivant. »

Les Stars ont gagné le premier match face aux Predators en grande partie grâce à Heiskanen. Âgé de 19 ans et 266 jours, il est devenu le cinquième défenseur de moins de 20 ans à récolter deux points à son premier match en séries.

« Quand j’étais âgé de 19 ans, je buvais de la bière dans le sous-sol de ma fraternité à ce temps-ci de l’année, a dit le défenseur des Stars Ben Lovejoy. Ce qu’il accomplit est phénoménal. Il est un joueur spécial et c’est un vrai plaisir de le voir jouer et de pouvoir compter sur lui. »

L’entraîneur Jim Montgomery espère voir Heiskanen continuer à jouer de la sorte pendant quelques semaines encore. Le match no 2 aura lieu samedi à Nashville.

À Boston, les Bruins voudront se racheter lors du deuxième match, samedi, après avoir vu Marner marquer deux fois lors du premier match.

« Il est un joueur élite malgré son jeune âge, a noté l’entraîneur-chef des Bruins, Bruce Cassidy, au sujet de Marner. Je me rappelle quand les gens se demandaient pourquoi personne ne frappait (Wayne) Gretzky. Ce n’est pas si simple à faire. »

À Calgary, Tkachuk a marqué deux buts dans une victoire contre l’Avalanche du Colorado en ouverture de leur série. Âgé de 21 ans, Tkachuk a aussi dérangé l’adversaire avec ses coups d’épaule. Andrew Mangiapane, 23 ans, a aussi touché la cible à son premier match en séries et les Flames espèrent creuser l’écart contre l’Avalanche lors du deuxième match, samedi soir, à Calgary.

« Tous ces gars-là ont maintenant un premier match en banque et devraient être un peu plus confiants, a noté l’entraîneur-chef des Flames, Bill Peters. Nous allons continuer à nous améliorer au fur et à mesure que la série avancera. »