Les Sénateurs d'Ottawa ont demandé au Ottawa Citizen de retirer de son site internet la vidéo compromettante dans laquelle plusieurs joueurs ridiculisent l'entraîneur adjoint Martin Raymond.

Mis à jour le 7 nov. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Dans une lettre adressée au rédacteur en chef du quotidien, les avocats de l'équipe ont souligné que le Citizen avait mis en ligne la vidéo même s'il savait qu'elle avait été enregistrée à l'insu des joueurs par le chauffeur du véhicule Uber emprunté par ceux-ci à Phoenix, en Arizona.

Les avocats ajoutent que la vidéo viole de façon certaine le droit à la vie privée des joueurs et qu'elle n'est pas d'intérêt public. Ils précisent que YouTube l'a déjà retirée puisqu'elle a été enregistrée sans le consentement des joueurs.

Le directeur de l'exploitation des Sénateurs, Nicolas Ruszkowski, a déclaré que l'équipe veut s'assurer que des réputations « ne sont pas entachées par du voyeurisme journalistique ».

Ni le Ottawa Citizen ni sa compagnie mère, Postmedia Network, n'ont répondu aux demandes de commentaires.