Les Maple Leafs de Toronto ont annoncé hier soir qu'ils feraient appel à la grande majorité de leurs vétérans pour le match de ce soir au Centre Bell. Sans surprise, le Canadien en fera autant.

Mis à jour le 26 sept. 2018
Guillaume Lefrançois LA PRESSE

Le Tricolore déploiera une formation qui devrait ressembler à celle que l'on verra au premier match de la saison.

Notons toutefois que la recrue de 18 ans Jesperi Kotkaniemi fait partie des joueurs annoncés. Il devrait piloter un trio avec Jonathan Drouin et Artturi Lehkonen comme ailiers.

Ce sera donc un premier vrai test pour Kotkaniemi, qui devra contrer des attaquants d'élite comme John Tavares, Auston Matthews et Mitch Marner.

À ce sujet, Claude Julien a fait rire son auditoire en point de presse ce matin, quand une collègue lui a mentionné que Kotkaniemi s'était dit impressionné d'avoir affronté Alexander Ovechkin, la semaine dernière, à Québec.

«Est-ce que quelqu'un lui a dit qu'Ovechkin, ça n'avait pas l'air de lui tenter ce soir-là? Parce qu'il va voir un Ovechkin différent pendant la saison!, a lancé l'entraîneur-chef du Tricolore. Tu regardes ces joueurs-là, ce sont des idoles, c'est spécial de les affronter.

«Kotkaniemi a joué dans la ligue professionnelle chez lui, contre des hommes. Peut-être pas aussi bons que ceux qu'il affronte présentement. Mais il n'est pas intimidé et il a confiance en ses moyens.»

Le premier choix du CH au dernier repêchage en sera à un cinquième match préparatoire depuis le début du camp, un sommet chez le Canadien.

Peca blessé

Matthew Peca, pressenti pour un poste en début de saison, ne fait pas partie de la formation. Julien a indiqué que l'attaquant souffrait d'une blessure à l'aine, «qui semble mineure», a-t-il précisé.

Du reste, parmi les attaquants en santé (et en en excluant Max Domi, suspendu), Charles Hudon et Joel Armia sont les seuls vétérans qui ne devraient pas jouer. C'est donc dire que Michael Chaput et Kenny Agostino, deux vétérans de la Ligue américaine, auront droit à une autre audition.

«Comme Chaput, à chaque match qu'il joue, il se passe quelque chose sur la patinoire, a expliqué Julien. On continue à évaluer ces joueurs-là. On fait les meilleurs choix pour l'équipe. On ne renvoie pas un gars à Laval simplement pour faire de la place pour d'autres. On va les laisser essayer de gagner un poste jusqu'à ce qu'ils prouvent qu'ils ne font pas partie de nos 23 joueurs.»

Nikita Scherbak aura lui aussi une nouvelle chance de se faire valoir. «Ça reste un jeune et il faut prendre le temps de l'évaluer. Une fois que tu lui donnes de l'espace, c'est un bon patineur et il peut battre des joueurs avec sa vitesse. Peu de joueurs de ce gabarit sont capables de faire ça», a rappelé l'entraîneur-chef.

En défense, Xavier Ouellet et Simon Després, toujours en lutte pour un poste, devront regarder le match depuis les gradins. Dans les premiers exercices, Karl Alzner était en trop, et pourrait lui aussi sauter son tour.

Carey Price disputera la totalité de la rencontre.

McCarron pas réclamé

Enfin, aucun des cinq joueurs placés au ballottage par le Canadien hier n'a été réclamé. Parmi eux, on comptait Michael McCarron, choix de premier tour de l'équipe en 2013. Le quintette se rapportera donc au Rocket de Laval.

Les quatre autres joueurs sont Byron Froese, Brett Lernout, Hunter Shinkaruk et Rinat Valiev.

- - -

La formation du Canadien à l'entraînement

Drouin-Kotkaniemi-Lehkonen

Tatar-Danault-Gallagher

Byron-Plekanec-Agostino

Chaput-de la Rose-Scherbak

Reilly-Petry

Mete-Juulsen

Benn-Schlemko

Price

Lindgren

- - -

La formation des Maple Leafs (selon Sportsnet)

Marleau-Matthews-Ennis

Moore-Tavares-Marner

Leivo-Kadri-Brown

Johnsson-Lindholm-Kapanen

Rielly-Hainsey

Gardiner-Zaitsev

Rosen-Ozhighanov

Andersen

Pickard

> Participez à notre pool de hockey