La suspension à Max Domi se transforme en porte ouverte pour Jesperi Kotkaniemi.

Mis à jour le 22 sept. 2018
GUILLAUME LEFRANÇOIS LA PRESSE

Le jeune centre de 18 ans a en effet été choisi par Claude Julien pour prendre la place laissée vacante par Domi. C'est donc dire que Kotkaniemi pilotera un trio avec comme ailiers Jonathan Drouin et Joel Armia ce soir, lors du match préparatoire entre le Canadien et les Sénateurs au Centre Bell.

Participez à notre pool de hockey

« On voit une énorme amélioration dans son jeu, du camp de développement cet été au tournoi des recrues jusqu'à aujourd'hui, a expliqué Julien, après l'entraînement matinal. Il s'améliore parce qu'il s'habitue aux patinoires nord-américaines, et il s'adapte contre des joueurs plus forts. Que ce soit cette année, l'an prochain ou peu importe, on s'attend à ce qu'il devienne un centre des deux premiers trios. C'est donc important de voir ce qu'il peut faire à ce niveau, et qu'il gagne en expérience. »

Le premier choix du CH au dernier repêchage sera donc flanqué d'un des attaquants les plus talentueux de l'équipe en Drouin, et de son idole de jeunesse en Armia. Ce dernier vient en effet de la même ville que lui en Finlande (Pori) et a joué pour l'équipe professionnelle là-bas, la même équipe pour qui Kotkaniemi a joué la saison dernière.

Kotkaniemi renouera ce soir avec Brady Tkachuk, que les Sénateurs ont repêché au 4e rang en juin dernier, tout juste après le Finlandais. Il y avait eu des flammèches entre les deux au tournoi des recrues il y a deux semaines, Tkachuk le narguant après avoir marqué un but.

La décision d'employer Kotkaniemi confirme également que Drouin est sérieusement évalué à l'aile, car Julien aurait très bien pu le ramener au centre pour remplacer Domi, et y ajouter un autre ailier gauche.

« On a pas mal vu Jonathan au centre l'an dernier, donc on veut voir ce qu'on a d'autre au centre et on évalue si Jonathan est meilleur à l'aile. On doit le voir davantage à cette position pour faire la bonne évaluation », a indiqué Julien.

Seuls les joueurs qui ne joueront pas ce soir se sont entraînés, donc il a été impossible de noter les trios et duos de défenseurs. On peut toutefois présumer que l'unité de Tomas Tatar, Phillip Danault et Brendan Gallagher demeurera intacte, puisqu'elle a été très efficace jusqu'ici. Reste donc à voir comment seront répartis les autres attaquants attendus dans la formation, soit Paul Byron, Tomas Plekanec, Nikita Scherbak, Joel Ward, Michael McCarron et Hunter Shinkaruk.

Carey Price disputera l'entièreté de la rencontre.

Le Tricolore présentera une formation plus expérimentée que les Sénateurs. Montréal compte en 15 joueurs avec le statut de vétéran, contre 10 pour Ottawa.

Shaw avec les jeunes

Par ailleurs, Andrew Shaw a chaussé les patins avec le groupe qui participe au camp du Rocket de Laval. Shaw portait un chandail de couleur différente des autres, et ne participait pas à tous les exercices. C'était une première séance pour lui avec des coéquipiers. Julien a toutefois refusé de se prononcer sur une date de retour au jeu.

Shaw se remet à la fois d'une commotion cérébrale et d'une opération au genou gauche.

Jake Evans, lui, semble avoir reçu le feu vert

Avant la séance, l'attaquant Hayden Verbeek et le défenseur Matt Taormina ont patiné en compagnie de membres du personnel médical de l'équipe.

Suzuki guéri

Enfin, Nick Suzuki a participé à l'entraînement ce matin, lui qui a subi une blessure mineure cette semaine. Le jeune homme de 19 ans ne jouera pas ce soir, mais Julien a assuré qu'il était guéri. Il ne faudrait donc pas s'étonner de le revoir lundi contre les Maple Leafs.