Le Canadien de Montréal, version 2018-2019, commence tout juste à prendre forme. Un tournoi des recrues, quelques séances d'entraînement, un match intraéquipe, et finalement, ce soir, un premier match préparatoire contre les Devils du New Jersey.

Mis à jour le 17 sept. 2018
Jean-François Tremblay LA PRESSE

Pourtant, l'échantillon est assez large pour que Phillip Danault sente un vent de renouveau au sein de l'équipe.

«C'est 100 fois mieux que l'an passé. On est sur la même longueur d'onde, tout le monde travaille très fort dans le camp. On va refléter ça dans les matchs présaison.»

Danault disait cet été qu'il était prêt à accepter un rôle résolument plus offensif. Il semble bien que ce sera le cas cette saison. Il pilotera ce soir un trio avec Tomas Tatar et Brendan Gallagher, deux joueurs de qui on attend des buts cette saison. Ce trio sera d'ailleurs celui à surveiller ce soir, car si la chimie prend, il pourrait bien commencer la saison régulière intacte.

Gallagher aura aussi cette saison un rôle important à jouer sur l'afflux de leadership, après une dernière saison misérable au cours de laquelle il s'est révélé. Il n'est pas le premier à le dire: la saison dernière a été plombée dès le jour 1 par un camp préparatoire atroce. Bref, la saison commence dès ce soir, pas dans quelques semaines. 

Il abonde dans le même sens que Danault au sujet de l'ambiance autour de l'équipe.

«Nous avons hâte de prouver que l'an dernier est une erreur de parcours, a dit Gallagher. On se sentait... embarrassés n'est pas le bon mot, mais nous n'avons pas répondu aux attentes. On recommence à zéro et tout le monde aime prouver que les autres ont tort. Nous avons l'occasion parfaite de le faire. Tout le monde arrive avec la volonté de s'améliorer et ça crée une belle ambiance.»



Deslauriers le Finlandais

De tous les nouveaux joueurs présents au camp, peu peuvent se targuer d'avoir une aussi grande visibilité que Jesperi Kotkaniemi. C'est le prix à payer pour un troisième choix au total dans une ville qui attend sa prochaine grande vedette.

Kotkaniemi sera en uniforme ce soir, au centre de son compatriote Artturi Lehkonen et de son compatriote d'adoption... Nicolas Deslauriers.

«Je devrais commencer à suivre des cours de finlandais, a dit Deslauriers en riant. Au match intraéquipe, Lehkonen et Kotkaniemi ont eu des discussions ensemble sur le banc et j'ai juste tourné la tête. Je ne comprenais rien. Mais on a une bonne connexion ensemble.»

Kotkaniemi sera à surveiller, surtout que Claude Julien juge qu'il s'améliore à vue d'oeil depuis sa première sortie timide au tournoi des recrues. Ce premier match préparatoire lui en dira beaucoup sur le jeune homme de 18 ans.

«Les habiletés sont là, sa vision est là, a dit l'entraîneur. Mais il réalise que ce sont des hommes ici et qu'il doit se renforcir. Tous les joueurs de 18 ans sont dans la même situation. Mais j'aime bien sa vision. Dans le tournoi des recrues, il essayait de trop en faire, et il a réalisé qu'il doit simplifier son jeu. Il a une bonne vision et il peut faire de bonnes passes. Il a beaucoup de talent offensif et veut être bon dans les deux sens. Il pose beaucoup de questions, c'est bon signe.»

Jetez aussi un oeil ce soir aux performances de Simon Després, qui rêve de revenir dans la LNH, et de David Schlemko, qui a tout à prouver après une saison pénible marquée par les blessures. 

Julien avait ceci à dire sur Després: «On s'attend à voir un joueur affamé de revenir dans la Ligue nationale.» Puis sur Schlemko: «Je vois un meilleur Schlemko depuis le début du camp, il semble plus rapide et faisait mieux circuler la rondelle.»

Par ailleurs, Julien a annoncé que Charlie Lindgren et Antti Niemi allaient partager le temps devant le filet moitié-moitié. De ce côté-là aussi la lutte est solidement enclenchée. 

- - -

Les trios

Tatar -  Danault - Gallagher

Deslauriers - Kotkaniemi - Lehkonen

Shinkaruk - Plekanec - Hudon

Chaput - De la Rose - Froese

À la défense

Mete - Juulsen

Alzner - Schlemko

Després - Valiev

Devant le filet

Niemi et Lindgren moitié-moitié

Photo Robert Skinner, La Presse

Jesperi Kotkaniemi sera en uniforme ce soir, au centre d'Artturi Lehkonen et Nicolas Deslauriers.