Le département de la sécurité des joueurs a convié l'attaquant Zac Rinaldo des Bruins de Boston à une audience, mardi, pour déterminer s'il doit être sanctionné davantage pour sa mise en échec à la tête du joueur de centre Cédric Paquette du Lightning de Tampa Bay.

Publié le 29 févr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Rinaldo a écopé d'une pénalité mineure pour une mise en échec illégale à la tête pendant la première période du match remporté 4-1 par le Lightning.

Paquette était en possession de la rondelle dans le coin de la patinoire quand Rinaldo lui a appliqué une mise en échec, le frappant sur le côté droit de la tête. Paquette a quitté le match avant d'effectuer un retour par la suite.