Cette année, j'ai l'intention d'acheter un multisegment intermédiaire d'occasion certifié de 2012 à 2014 avec 60 000 km maximum au compteur. Mon budget est de 24 000 $ et je fais un peu moins de 17 000 km par année. Après des semaines, voire des mois de recherche, je retiens toujours les deux mêmes choix, soit le Ford Edge SEL AWD et le Toyota Venza V6 AWD. Je veux un véhicule avec assez de puissance, je ne veux plus d'une version avec un petit moteur que je regrette durant des années. J'ai éliminé les formats de sept passagers qui sont trop gros et inutiles pour une famille de quatre. J'avais aussi considéré le Kia Sorento V6, le Nissan Murano et le Hyundai Santa Fe Sport, qui ne m'ont pas convaincu. Bref, bien que ces trois véhicules aient de bonnes critiques, je ne suis pas intéressé

Publié le 24 févr. 2016
Richard Labbé LA PRESSE

Weise a dû rater le dernier match de l'équipe, lundi soir au Centre Bell, en raison d'un virus. Une soudaine absence qui a fait beaucoup de bruit, selon le principal intéressé.

«Mon portable était sur le point d'exploser, a expliqué Weise ce matin à Washington, au terme d'un entraînement optionnel. Ça fait déjà une couple de semaines qu'il y a des rumeurs d'échange à mon sujet, et je mentirais si je ne disais que je ne suis pas un peu stressé par cette situation. En même temps, il n'y a rien que je puisse y faire.»

La Presse rapportait la semaine dernière que Weise, qui est sans contrat pour la saison prochaine, n'avait même pas reçu d'offre de la part de la direction montréalaise. À cinq jours de la date limite des transactions dans la LNH, il n'y a rien qui a changé sur ce plan, et l'attaquant sait très bien qu'il pourrait avoir à déménager sous peu.

«Je veux continuer à jouer ici, a-t-il répété. Mais on verra bien ce qui va arriver. Ce serait dur d'avoir à partir, mais c'est aussi très flatteur de savoir qu'il y a d'autres équipes qui s'intéressent à toi. Comme j'ai dit, on verra.»

S'il n'est pas échangé en cours de journée, Dale Weise sera de retour sur la glace, ce soir, au moment où le Canadien va affronter les Capitals de Washington au Verizon Center. C'est Lucas Lessio qui sera laissé de côté.

Byron heureux

Pendant que Weise se demande s'il sera ici encore bien longtemps, Paul Byron, lui, a déjà sa réponse. Le Canadien a annoncé hier soir une prolongation de contrat de trois saisons pour le petit attaquant, qui touchera au total un montant de 3,5 millions de dollars US pour ses services.

«Je suis content du nouveau contrat, et content de réaliser le chemin que j'ai parcouru au fil des années, de répondre Byron ce matin. Je vais continuer à travailler pour cette équipe et tout faire pour l'aider. Je suis vraiment content de jouer pour le Canadien.»

Max Pacioretty est content lui aussi.

«Au cours des négociations, je lui parlais pour lui dire qu'on tenait à lui, a raconté le capitaine ce matin. Quand on peut mettre sous contrat un gars comme lui, c'est bon pour le moral de l'équipe.»

Pendant ce temps, il y a encore des matchs à disputer, et ce soir, le Canadien va affronter la meilleure équipe de la ligue, l'équipe favorite pour remporter la Coupe Stanley selon Michel Therrien, qui devra se débrouiller sans trois de ses réguliers en défense, soit Jeff Petry, Nathan Beaulieu et Tom Gilbert, qui est perdu pour la saison. 

«Ce serait déjà un gros défi si on pouvait les affronter avec une formation complète, a noté l'entraîneur. C'est une équipe qui n'a pratiquement pas de faiblesse.»

P.K. Subban et Andrei Markov vont former le premier duo défensif de l'équipe. Alexei Emelin et Greg Pateryn formeront le deuxième, puis Victor Bartley et Mark Barberio formeront le troisième. Pour Bartley, il s'agira d'un premier match dans le maillot montréalais.

C'est Mike Condon qui obtiendra le départ devant le filet des visiteurs, lui qui en sera à une 40e présence cette saison.