Combien de gens, vraiment, auraient pu parier sur Ben Scrivens et Tomas Plekanec pour relancer le Canadien? Eh bien pourtant, c'est en plein ce qui est en train de se produire.

Mis à jour le 10 févr. 2016
Richard Labbé LA PRESSE

Oui, le Canadien a remporté un troisième match de suite, mardi soir au Centre Bell, et puis oui, Scrivens et Plekanec en ont été les deux héros, le premier en bloquant 37 tirs, et le second en s'offrant une soirée de trois points, pour mener le Canadien à une victoire de 4-2 sur le Lightning de Tampa Bay.

Le sommaire du match

La victoire est importante puisqu'elle permet au Canadien de se replacer dans la course aux séries, avec un total de 58 points, à trois points de la dernière place disponible au tableau des séries.

> Le classement de l'Association de l'Est 

«Ceux qui regardaient nos matchs depuis un mois voyaient bien qu'il y avait une question de malchance dans nos résultats, a expliqué Scrivens après la rencontre. Ce n'était qu'une question de temps avant que la chance ne tourne en notre faveur. C'est bien de voir que les gars sont récompensés pour leurs efforts.»

Avec une marque de 1-1 en début de deuxième, Plekanec a marqué son 11e de la saison, un gros but qui a donné des ailes à son équipe. Devante Smith-Pelly a plus tard marqué un gros but lui aussi, en faisant dévier de la jambe un tir de PK Subban en fin de deuxième période, avec seulement 8 secondes au tableau.

Plekanec, encore lui, est revenu en force avec son deuxième du match, à 6:17 de la troisième, et cette avance de 4-1 fut bien suffisante pour le Canadien.

Devant le filet montréalais, Scrivens s'est permis de gagner son troisième départ de suite, toujours avec ce savant mélange de talent, de chance et d'improvisation qui semble faire son succès. Ce n'est parfois pas très joli, ni techniquement parfait, mais Scrivens gagne, et c'est là tout ce que le Canadien lui demande. La foule, qui semble d'ailleurs l'avoir adopté, l'a même imploré de lancer une rondelle dans le filet désert du Lightning en fin de rencontre.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Devante Smith-Pelly célèbre son but inscrit en 2e période. 

Seules fausses notes dans le camp montréalais mardi soir: des blessures à l'attaquant Brian Flynn et au défenseur Nathan Beaulieu, tous deux tombés au combat lors de la deuxième période, Beaulieu après avoir été atteint d'un tir au pied gauche. L'entraîneur Michel Therrien a dit espérer que son jeune défenseur soit en mesure de jouer lors du prochain match.

«Le défi était de taille contre le Lightning, a résumé un Therrien de très bonne humeur en fin de soirée. On vient de récolter trois victoires de suite, mais il faut continuer.»

Le prochain match du Canadien est prévu pour vendredi soir, chez les Sabres à Buffalo, le premier d'une série de trois à l'étranger.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Brian Flynn a eu besoin d'aide pour se rendre au vestiaire.