Le dossier impliquant le joueur de la LNH Mike Richards, qui est accusé de possession d'une substance réglementée, a été ajourné jusqu'au 8 décembre.

Publié le 10 sept. 2015
LA PRESSE CANADIENNE

Richards n'était pas en cour jeudi, mais il a été représenté par son avocat Hymie Weinstein.

Les policiers du Manitoba ont déposé des accusations contre Richards le mois dernier.

Le hockeyeur originaire de Kenora, en Ontario, a été arrêté puis libéré le 17 juin après que le détachement de la GRC d'Emerson eut reçu l'information selon laquelle des agents de l'Agence des services frontaliers du Canada, au port d'entrée Emerson, avaient intercepté Richards en possession d'une substance réglementée.

Richards possède actuellement le statut de joueur autonome après que les Kings de Los Angeles eurent invalidé le contrat entre les deux parties, citant une «violation substantielle».

L'Association des joueurs de la LNH a déposé un grief, au nom de Richards, contre les Kings afin de contester cette résiliation. L'AJLNH a indiqué qu'aucune date n'a encore été établie afin d'entendre le cas.