Mikko Koivu a inscrit le but vainqueur en fusillade, Josh Harding a réussi deux arrêts de la mitaine et le Wild du Minnesota est venu de l'arrière pour vaincre l'Avalanche du Colorado 2-1, samedi.

Mis à jour le 15 déc. 2013
ASSOCIATED PRESS

Koivu a déjoué le gardien Semyon Varlamov à l'aide d'un tir qui est passé tout juste sous la barre horizontale. Zach Parise a aussi fait bouger les cordages en tirs de barrage.

Matt Duchene avait ouvert le bris d'égalité en faisant mouche pour l'Avalanche, mais Harding a ensuite frustré Pierre-Alexandre Parenteau et Ryan O'Reilly pour la victoire.

Harding a terminé la rencontre avec 26 arrêts à sa fiche et le Wild a signé une première victoire à l'étranger depuis le 23 novembre. Avant les matchs de samedi, Harding avait une moyenne de buts alloués de 1,52, la meilleure dans le circuit Bettman.

Nino Niederreiter a créé l'égalité avec 3:53 à faire en troisième période.

Maxime Talbot avait ouvert le pointage en deuxième période pour l'Avalanche. Varlamov a stoppé 26 lancers.

Les Canucks battent les Bruins 6-2

David Booth et Chris Higgins ont touché la cible dans un intervalle de 3:15 quelques instants après un temps d'arrêt demandé par l'entraîneur John Tortorella et les Canucks de Vancouver ont finalement écrasé les Bruins de Boston 6-2, samedi.

Il s'agissait du premier passage des Bruins à Vancouver depuis le septième match de la finale de la Coupe Stanley en 2011, quand les Bruins l'avaient emporté 4-0, et on a eu droit à un match intense.

Jarome Iginla et Ryan Kesler ont jeté les gants en début de rencontre, ce qui a donné le ton à la partie. Iginla a semblé se blesser à un doigt de la main gauche au cours du combat, mais il était à son poste au début de la deuxième période.

Après que Reilly Smith eut créé l'égalité 1-1 à 4:11 du deuxième vingt, Tortorella a demandé un temps d'arrêt et a enguirlandé ses troupes sur le banc. Le message a semblé passer puisque les Canucks ont immédiatement répondu avec deux buts.

Booth a d'abord redonné les devants aux Canucks à 5:31 en battant le gardien Tuukka Rask d'un tir des poignets à partir du cercle droit des mises en jeu. Higgins a ensuite complété un bel effort de Mike Santorelli en marquant son 10e de la saison à 8:46.

Yannick Weber, Henrik Sedin et Christopher Tanev ont creusé l'écart en troisième période, alors que l'animosité entre les deux équipes a refait surface et que quelques mêlées ont éclaté.

Jannick Hansen avait ouvert la marque en première période pour les Canucks quand son lancer frappé à partir de la zone neutre avait dévié sur le bâton de Zdeno Chara avant de prendre une trajectoire descendante, ce qui avait complètement déjoué Rask.

Le gardien des Bruins a connu une soirée difficile, accordant quatre buts sur 23 tirs avant de céder sa place à Chad Johnson tôt en troisième période. Johnson a effectué cinq arrêts

Smith a marqué son deuxième de la soirée tard en troisième pour les Bruins.

Roberto Luongo a stoppé 39 lancers devant le filet des Canucks.