Le propriétaire des Oilers d'Edmonton dit ne pas savoir ce qui s'en vient après que les conseillers municipaux aient rejeté sa demande pour des millions de plus venant des contribuables, pour un nouvel aréna au centre-ville.

Publié le 18 oct. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Dans un communiqué de deux phrases, Daryl Katz se dit inquiet des implications du rejet de l'entente, mais garde espoir de trouver une solution.

> Mathias Brunet: Bras de fer entre Edmonton et le proprio des Oilers

La première pelletée de terre était prévue l'an prochain pour un aréna construit par la ville mais géré par les Oilers, qui verseraient des frais de location et conserveraient la grande majorité des profits.

Le mois dernier Katz a dit qu'après l'étude des coûts, il avait notamment besoin de six millions $ de plus par année en fonds publics.

Le maire Stephen Mandel a dit que l'entente a échoué car Katz ne voulait pas retirer ses demandes, ni fournir de détails sur pourquoi il avait besoin de ce montant de plus pour faire des profits. Il dit que la seule façon d'aller de l'avant est que Katz ou un de ses représentants accepte de prendre part à des assemblées publiques avec le conseil, pour expliquer pourquoi il a besoin de cet argent.