Milan Michalek a couronné la remontée de trois buts des Sénateurs d'Ottawa en troisième période, puis a inscrit le seul but lors de la fusillade et il a aidé les siens à venir de l'arrière pour battre les Rangers de New York 5-4, samedi, et signer un cinquième gain de suite.

ASSOCIATED PRESS

Les Sénateurs accusaient un retard de 4-1 quand Jason Spezza a amorcé la remontée avec deux buts. Michalek a créé l'égalité avec le troisième but des Sens en 7:52. Il a inscrit son septième de la campagne avec 2:50 à faire à la troisième.

Les efforts des Sénateurs ont fait oublier ceux de Brad Richards et Marian Gaborik pour les Rangers. Ils ont récolté trois points chacun.

Les Sénateurs semblent avoir fait une habitude d'effectuer des remontées en fin de rencontre. Ils ont remporté deux matchs à domicile de suite en marquant dans la dernière minute de jeu.

Spezza a d'abord marqué à forces égales à 9:18 pour faire 4-2, puis a fait à nouveau bouger les cordages 2:31 plus tard, cette fois en supériorité numérique.

Michalek a profité de son propre retour de lancer pour pousser de justesse le disque entre la jambière de Henrik Lundqvist et le poteau lors des dernières minutes. Il a ensuite déjoué le gardien suédois en feintant un tir, puis en allant du côté de son revers lors de la fusillade.

Craig Anderson, qui avait effectué 24 arrêts en temps réglementaire et en prolongation, a résisté aux assauts d'Erik Christensen, Richards et Wojtek Wolski lors des tirs de barrage.