Hal Gill disputera jeudi soir son 1000e match dans la LNH face à son ancienne équipe, les Penguins de Pittsburgh. Un exploit qui n'est pas passé inaperçu chez ses coéquipiers.

Marc Antoine Godin LA PRESSE

«En tant que jeune défenseur qui n'a disputé que 84 matchs dans la LNH, je me sentirais privilégié d'atteindre un plateau comme celui-là, a lancé P.K. Subban. Hal est tellement efficace sur la glace. Quand on communique avec lui, qu'on ne s'éloigne pas trop l'un de l'autre et qu'on se soutient bien, on peut former un très bon duo en défense.»

Josh Gorges a levé son chapeau à un coéquipier qui a su s'adapter aux changements qui ont eu cours après le lock-out.

«À l'époque où le style était plus propice à l'accrochage, il était capable d'utiliser son gros gabarit, a rappelé Gorges. Mais après le lock-out, il s'est développé en tant que défenseur capable de bien utiliser son bâton. À la grandeur qu'il a, avec sa portée et la longueur de son bâton, il en a fait son arme. Il couvre 10 pieds de patinoire avant d'avoir bougé.»

Gill est par ailleurs reconnu comme un boute-en-train au verbe facile. Un autre blagueur invétéré, Scott Gomez, l'attendait dans le détour quand on lui a demandé si Gill ferait un bon entraîneur.

«Skillsy doit aimer le son de sa voix car après 30 secondes de silence, il sent toujours le besoin de dire quelque chose, a lancé Gomez. Un futur entraîneur, vous dites? Il ne survivrait pas une semaine: comment les joueurs seraient-ils capables d'avoir un boss qui parle sans arrêt?»

Cammalleri: peut-être jeudi soir, probablement samedi

Michael Cammalleri a accompagné l'équipe à Pittsburgh, mais il n'est pas certain de renouer avec l'action.

Jacques Martin s'est montré prudent, évoquant non seulement le feu vert des médecins, mais aussi des questions de synchronisme et le nombre de séances d'entraînement. «J'ai des doutes (pour jeudi soir), mais j'espère qu'il sera prêt samedi», a laissé tomber Martin

Cammalleri, qui n'a pas joué depuis qu'il a subi une lacération au-dessus du genou gauche à Winnipeg, a connu un certain succès face aux Penguins en carrière, ayant marqué 4 buts et ajouté 4 mentions d'aide en 10 matchs.