Voici mon bulletin des joueurs du Canadien pour le match de mardi contre les Sabres de Buffalo.

Pierre Ladouceur LA PRESSE

Scott Gomez: 6,8 - Excellent dans les mises en jeu, travail avec intensité, on attend encore les passes précises qui créent des chances.

Tomas Plekanec: 7,0 - A freiné le trio de Pominville-Adams-Vanek; bon dans les cercles d'engagement; a provoqué des chances.

Brian Gionta: 7,4 - Constamment premier aux rondelles libres; il a provoqué plusieurs belles chances; a également fait de bons replis.

Josh Gorges: 6,0 - Soirée de misère. Un mauvais dégagement a mené au but de Vanek qui a été laissé sans surveillance dans l'enclave

Travis Moen: 6,4 - Par moments, il peinait à suivre le rythme imposé par Gomez er Gionta. Il a compensé en jouant la carte physique.

Andrei Kostitsyn: 7,6 - Membre du meilleur trio, il s'est servi de son gabarit pour gagner ses batailles le long des rampes.

David Desharnais: 7,6 - Il a provoqué plusieurs chances de marquer. Malheureusement, il a perdu une grosse mise en jeu face à Gaustad.

Mathieu Darche: 6,5 - Du travail honnête sur le quatrième trio. Dans l'ensemble, ils ont eu le meilleur sur le 4e trio des Sabres.

Aaron Palushaj: 6,5 - Son meilleur match. Il a préparé une belle chance de marquer pour Eller.

Raphaël Diaz: 7,2 - Auteur du seul but des siens dans un angle fermé, il a été le meilleur arrière des siens avec un match sans bavure.

Andreas Engqvist: 6,1 - Le joueur le moins employé par Jacques Martin. Seulement 17% (1 en 6) dans les cercles d'engagement.

Max Pacioretty: 7,9 - Il a attaqué avec intensité avec 9 lancers au but. Il a fait une passe parfaite à Diaz. Intense et concentré.

Yannick Weber: 6,8 - Il a fait du bon travail sur le jeu de puissance. Bon duo avec Emelin contre la ligne de Leino-Ennis-Boyes

Erik Cole: 6,8 - Plus de tirs (5) vers le filet que de mise en échec (1). Mais 3 revirements dénotent une imprudence avec la noire.

Alexei Emelin: 7,1 - Solide dans son territoire avec six bonnes mises en échec, il a bien réussi ses passes en sortie de zone.

Hal Gill: 6,7 - À également profité de son gabarit pour distribuer les mises en échec et dominer ses batailles individuelles.

P.K. Subban: 7,0 - Le plus utilisé; a mis à profit sa vitesse pour avoir la rondelle et appuyer l'attaque; où était-il sur le  but de Vanek

Lars Eller: 7,0 - Il a été présent au filet et plus intense dans ses batailles pour la rondelle. Son total de lancers en témoigne.

Carey Price: 6,7 - Il a accordé un généreux retour sur le but de Leopold. Il aurait fallu être parfait pour battre Ryan Miller.

Peter Budaj: 0,0 - Gardien de réserve

Le trio de Pacioretty-Desharnais-Kostitsyn a donné le ton pour cette attaque qui a obtenu 18 chances de marquer.