Ce qui est certain, c'est que Max Pacioretty est fin prêt pour l'ouverture de la saison régulière.

Richard Labbé CYBERPRESSE

Pacioretty, à son deuxième match préparatoire, a répondu présent hier soir sur la glace de la place Banque Scotia, à Kanata. L'attaquant a été le meilleur de sa bande, il a réussi deux buts... et aurait pu en réussir deux autres si les poteaux avaient été plus gentils avec lui.

Tout cela a mené à une grosse remontrée de trois buts du Canadien, et à une victoire de 4-3 en tirs de barrage sur les Sénateurs d'Ottawa.

Avec des Sénateurs fort confiants d'une avance de 3-0, Pacioretty a pris les choses en main, et a marqué deux buts en deuxième période pour sonner le réveil de sa bande. Puis Scott Gomez, oui Scott Gomez, a fait 3-3 à la toute fin, alors que le Canadien avait retiré son gardien au profit d'un sixième attaquant. La prolongation n'a rien donné, alors les deux clubs ont dû régler ça en fusillade.

Et devinez quoi? Pacioretty, le premier tireur du CH, l'a mis dedans avec autorité. Jason Spezza a marqué pour Ottawa, mais Erik Cole, le dernier à s'élancer, n'a pas raté son coup, au grand plaisir des nombreux partisans du Canadien dans la place.

«Nous avons disputé un fort match, a indiqué Pacioretty dans le vestiaire des gagnants. Scott (Gomez) a démontré son grand talent et nous avons repris où nous avions laissé l'an dernier. Ce n'est qu'un match préparatoire, mais c'est vraiment encourageant...»

Des Sénateurs déprimés

Une chance pour Ottawa que les résultats du calendrier préparatoire ne comptent pas, parce que plusieurs Sénateurs seraient un brin déprimés aujourd'hui. Ils avaient pourtant frappé les premiers... et trois fois de suite, en plus. C'est Zack Smith qui s'est chargé des deux premiers buts lors de la première période de jeu, et puis ensuite, Milan Michalek a fait 3-0 Sénateurs en milieu de deuxième.

Ce but de Michalek marquait la fin de la soirée pour Carey Price, qui devait de toute façon laisser sa place au réserviste Nathan Lawson. Mais Price aurait certes mieux aimé retraiter sur une note plus positive. C'est d'ailleurs à toute vitesse qu'il est rentré au vestiaire après ce but de Michalek. En tout, le gardien numéro un du Canadien a accordé trois buts sur 18 tirs.  

Le club montréalais s'est ensuite mis à remonter la pente, et c'est Pacioretty qui s'en est chargé, avec deux buts en fin de deuxième. Le second fut d'ailleurs particulièrement joli, réussi en échappée après une longue, très longue passe du gardien Lawson. Le gardien substitut, lui, n'a rien donné aux Sénateurs en 11 tirs.

Le Canadien a pressé le pas en fin de match, au point de passer pas mal de temps dans la zone des Sénateurs. Messieurs Pacioretty et Gallagher, entre autres, sont passés bien près... c'est finalement Scott Gomez qui a poussé tout le monde en prolongation. Et Cole qui a permis aux fans montréalais de sauter dans la voiture avec le sourire.

Le match d'hier soir marquait par ailleurs le retour d'un gros nom dans l'alignement des Sénateurs, l'attaquant Daniel Alfredsson. Le Suédois avait dû rater les 28 derniers matchs de la dernière saison en raison de maux de dos.

Les deux équipes remettent ça ce soir au Centre Bell.

Consultez le sommaire du match.