Les Sea Dogs champions de la Coupe Memorial

Les Sea Dogs de Saint-Jean mettent fin à... (Photo: Reuters)

Agrandir

Les Sea Dogs de Saint-Jean mettent fin à leur saison de rêve en permettant à la LHJMQ de mettre la main sur la Coupe Memorial pour la première fois depuis 2006.

Photo: Reuters

La Presse Canadienne
Mississauga

Les Sea Dogs de Saint-Jean de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ont remporté les grands honneurs à la Coupe Memorial dimanche soir, défaisant l'équipe hôtesse, les St. Michael's Majors de Mississauga 3-1.

Les Sea Dogs, qui étaient favoris avant le début du tournoi, sont devenus la première équipe des Maritimes à remporter la Coupe Memorial.

Les représentants de la LHJMQ ont rapidement pris une avance de deux buts en première période.

Simon Després, qui a été repêché par les Penguins de Pittsburgh, a ouvert la marque après 2:24 de jeu en infériorité numérique, alors qu'il n'y avait que 15 secondes d'écoulées à la punition de Ryan Tesink.

Zack Phillips a doublé l'avance des siens à 13:17, une seconde après la fin d'un avantage numérique.

Les Majors ont réduit l'écart à un seul but lorsque Ryley Brace a complété un superbe jeu de passes pour déjouer le gardien des Sea Dogs Jacob DeSerres, mais ce dernier a fermé la porte par la suite. Il a terminé la soirée avec 34 arrêts.

En troisième période, alors que les Majors mettaient énormément de pression sur DeSerres et sur la défensive des Sea Dogs, Jonathan Huberdeau a refroidi les ardeurs des Ontariens, et jeté une douche d'eau froide sur la foule, en marquant sur une descente à deux contre un. Il a accepté une passe parfaite de Phillips pour déjouer habilement le gardien J.P. Anderson, qui était étendu de tout son long.

Ce but d'assurance faisait 3-1 avec un peu moins de quatre minutes à faire à la troisième période.

«Je ne peux pas dire que nous n'avons pas paniqué parce qu'il y avait beaucoup de panique, a déclaré l'entraîneur-chef des Sea Dogs Gerard Gallant. Je répétais à nos joueurs qu'à voir la façon dont ils nous attaquaient, ils allaient marquer et évidemment, Huberdeau a obtenu une chance et a capitalisé. Il n'a pas eu beaucoup d'occasions... Mais quand il a obtenu celle-là, ç'a mis fin au match.»

Pour DeSerres, qui a gardé son calme tout au long de la rencontre, et même une fois la victoire acquise, il s'agit d'une douce revanche puisqu'il avait aussi participé à la finale de la Coupe Memorial l'an dernier, mais il avait accordé neuf buts devant le filet des Wheat Kings de Brandon dans la victoire des Spitfires de Windsor.

«C'est vraiment comme un conte de fée, a admis DeSerres après la rencontre. Après le dénouement la saison dernière, je ne pensais pas obtenir une autre occasion avec une dernière saison d'admissibilité. Mais j'en ai eu une.

«Je suis tellement content d'en avoir profité.»

Le gardien de 21 ans, qui a été libéré par les Flyers de Philadelphie qui l'avaient repêché en 2008, a été soumis au ballottage au mois d'octobre dans la Ligue de l'Ouest et c'est à ce moment qu'il s'est amené avec les Sea Dogs.

Huberdeau, l'un des plus beaux espoirs en vue du prochain repêchage de la LNH, a sans surprise été nommé joueur par excellence du tournoi, succédant ainsi à Taylor Hall, qui joue maintenant avec les Oilers d'Edmonton, et qui avait soulevé la coupe Memorial au cours des deux dernières années avec les Spitfires.

Les Sea Dogs avaient accédé directement à la finale à l'issue du tournoi à la ronde après avoir remporté leurs deux premiers matchs et les Majors avaient obtenu leur place pour le match ultime à la suite de leur victoire contre le Ice de Kootenay en demi-finale.

Dure année pour Dave Cameron

Cette défaite avait un goût particulièrement amer pour l'entraîneur des Majors Dave Cameron et le capitaine Casey Cizikas. Cameron était l'entraîneur et Cizikas était un joueur au sein d'Équipe Canada junior, qui a bousillé une avance de 3-0 pour subir un revers de 5-3 face à la Russie dans le match de la médaille d'or, en janvier.

Puis trois mois plus tard, les Majors ont laissé filer des avances de 2-0 et de 3-2 avant de s'incliner en prolongation lors du septième match de la finale de la Ligue de l'Ontario face à l'Attack d'Owen Sound.

La défaite de dimanche en était donc une deuxième crève-coeur devant leurs partisans en quelques semaines.

«On dit que la défaite durci la couenne, a déclaré Cameron. Honnêtement, présentement je me sens comme un steak à 10 cents.

«Mais quand tout est terminé et que tu reprends le contrôle de tes émotions... tu demandes à ton équipe de tout donner et c'est ce qu'elle a fait. Cela n'élimine pas le goût amer de la défaite, mais il ne reste pas dans la bouche bien longtemps.»

Le fait d'être passé à une victoire de remporter deux trophées fera en quelque sorte oublier l'excellente saison des Majors. Ils avaient mené la Ligue de l'Ontario avec 53 victoires en 68 matchs, inscrivant le plus de buts (287) et en accordant le moins (170).

Leur fiche de 53-13-2 les a placés en troisième place au classement de la Ligue canadienne, derrière Saint-Jean et les Blades de Saskatoon de la Ligue de l'Ouest.

Les Sea Dogs mettent donc fin à leur saison de rêve en permettant à la LHJMQ de mettre la main sur la fameuse coupe pour la première fois depuis la victoire des Remparts de Québec en 2006.

L'an dernier, les Sea Dogs avaient perdu en finale de la LHJMQ face à leurs rivaux du Nouveau-Brunswick, les Wildcats de Moncton. Cette année, ils ont tout dominé, affichant un dossier de 58-7-1-2 pour égaler le record de la ligue pour le plus grand nombre de victoires en une saison.

Ils ont éliminé les Olympiques de Gatineau en six matchs pour remporter la Coupe du Président et leur triomphe à la Coupe Memorial portait à 10-0 leur fiche à l'étranger en séries cette année.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer