La Mexicaine Lorena Ochoa a connu des ennuis lors du premier parcours du tournoi Invitation auquel elle a légué son nom, ramenant une carte de 73, un coup au-dessus de la normale qui la laisse à cinq coups du premier rang, jeudi, au Guadalajara Country Club.

ASSOCIATED PRESS

«Je ne peux dire que je suis contente, parce que je ne le suis pas, mais j'ai le sentiment de pouvoir me rapprocher, a affirmé Ochoa, qui a fait ses débuts au golf sur ce même terrain il y a 21 ans.

«Le fait de jouer ici procure une pression agréable, et c'est plaisant de ressentir les vibrations positives et l'amour de mes supporters, a ajouté Ochoa. Je me sens motivée parce que je sais qu'il reste encore trois jours au tournoi.»

Yani Tseng, gagnante du Championnat de la LPGA et joueuse numéro deux au monde derrière Ochoa, fait partie d'un groupe de huit joueuses à se partager le premier échelon avec des scores de 68. Annika Sorenstam, Angela Stanford, Karen Stupples, Seon Hwa Lee, Nicole Castrale, Hee-Won Han et Brittany Lang complètent l'imposante liste.

Ochoa compte deux victoires - une en 2006 et l'autre en 2008 - en neuf tournois de la LPGÀ présentés au Mexique. Cette saison, elle a remporté sept des 20 tournois auxquels elle a participé et occupe le premier rang avec des gains de 2 738 888 $.

«Mon synchronisme faisait défaut, particulièrement lors de mes deuxièmes coups, et pour cette raison j'ai profité de moins d'occasions d'inscrire des oiselets», a analysé Ochoa.