(Pebble Beach) Jordan Spieth se devait de connaître une bonne performance au Pro-Am de Pebble Beach, samedi, et il n’a pas failli à la tâche.

Publié le 5 février
Doug Ferguson Associated Press

Pendant que l’Irlandais Seamus Power glissait au classement, ce qui a permis à six joueurs de revenir dans la course, Spieth a joué sa meilleure ronde à vie à Pebble Beach.

Il a remis une carte de 63 (moins-9) pour réduire son écart derrière le meneur de 10 coups, vendredi, à un seul, samedi. Les Américains Beau Hossler, Andrew Putnam et Tom Hoge partagent la première position à moins-15.

Hossler a remis une carte de 65 après avoir tout juste raté un aigle au 18e trou. Il en avait réussi un au sixième, en plus de cinq oiselets. Il a été le premier à atteindre moins-15.

Putnam a commencé sa journée sur le neuf de retour. Il a réussi une séquence de cinq oiselets consécutifs, mais il s’est contenté de la normale pour la journée (68). Hoge a aussi joué 68.

L’Américain Patrick Cantlay a calé des oiselets à ses deux premiers et ses deux derniers trous de la journée pour atteindre moins-14 au cumulatif. Il partage la quatrième place avec Spieth et Joel Dahmen (66).

Power avait établi un nouveau record du tournoi après 36 trous vendredi, avec un pointage de 128, et il possédait une avance de cinq coups en tête. Sa journée de samedi a été plus difficile, lui qui a commis six bogueys. Avec trois oiselets, il a remis une carte de 74 pour glisser au septième échelon.

Meilleur Canadien au classement après la deuxième ronde, le Britanno-Colombien Adam Svensson a aussi connu des ennuis samedi. Il a commis sept oiselets et a chuté à égalité au 41e rang après une ronde de 77.

La journée a été plus positive pour l’Ontarien Mackenzie Hughes, qui s’est hissé au 21e rang avec une ronde de 67. Il se trouve à égalité à moins-8 avec 11 autres golfeurs, dont son compatriote Nick Taylor (69).

Du côté des autres Canadiens, Adam Hadwin (68) et Taylor Pendrith (69) sont à moins-7, tandis que David Hearn (70) et Michael Gligic (71) ont été éliminés.